Les entreprises chimiques et pharmaceutiques mettent 175 000 masques buccaux à disposition du personnel médical