Opinion FEB : « Allons-nous renoncer au pouvoir de la R&D ? »