L’Europe joue à la roulette russe avec les droits d’émission