50 rencontres entre jeunes et professionnels au compteur des premières journées « Un job pour changer le monde? »