BIO.BE

Bio.Be est la fédération des entreprises belges actives dans les biosciences et la biotechnologie et est placée sous la coupole d’essenscia (chimie & sciences de la vie).Bio.Be représente les intérêts de ses membres au plan législatif et normatif et ce, à différents niveaux (Be, UE, OCDE). Sa mission est d’établir un cadre juridique stable, conforme à la tendance à l’innovation, qui constitue un facteur essentiel pour la durabilité économique et la croissance de l’emploi dans ce secteur.
À cette fin, Bio.Be

  • suit de près la politique en Belgique et organise la concertation avec les responsables politiques*;
  • en tant que point de contact national d’EuropaBio (la fédération européenne de la biotechnologie), suit de près la politique européenne;
  • suit la concertation relative à la biotechnologie au sein de l’OCDE,

et peut ainsi mesurer et répondre en continu aux besoins de ses membres. 

Bio.Be peut compter sur la synergie au sein du groupe essenscia (groupes de produits et pharma.be) et sur l’expertise disponible notamment au travers du bureau PME, de la cellule brevets, Invest in Biopharma, REACH, des projets FISCH, BIOCHEM, CINBIOS et de son vaste réseau de partenaires (FBE, VOKA, UWE, BECI, CEFIC, Business Europe).

* Bio.be est aussi membre du high level group essenscia/gouvernement fédéral et du groupe R&D biopharma/gouvernement fédéral

L’assemblée générale et le séminaire d’essenscia/bio.be

Ce 18 février 2014, l’assemblée générale et le séminaire d’essenscia/bio.be ont rassemblé un public de qualité. Pas moins de 7 partis politiques (OpenVLD, CD&V, Groen, NVA, CdH, MR, Ecolo) ont débattu de leurs plans en matière d’innovation et de biotechnologie. Notre mémorandum, le rapport annuel, les témoignages de nos entreprises (vidéo en bas) et les présentations de Deloitte(Scientific and Economic footprint of the Flemish Biotech), NautaDutilh (Belgian TTOs and their spin-offs) et Biocom (The Biotech sector in Switzerland, Austria and Germany, a OECD study) ont servi de base au débat mené avec succès par M. Van Biervliet (VIB) et M. De Kerpel (KBC Securities). Tout cela a donné une bonne image de la situation actuelle en Belgique et à l'étranger et quelle politique on a besoin  pour garder ce secteur au haut niveau.

 


    L'EFIB « European Forum for industrial biotechnology and biobased economy » 1&2-10-2013 Bruxelles



    L’EFIB, le « European Forum for industrial biotechnology and biobased economy », qui s’est tenu les 1er et 2 octobre à Bruxelles en collaboration avec EuropaBio et essenscia/bio.be, s’est avéré un succès. La collaboration active de plusieurs de nos entreprises comme Galactic, Ecover, Solvay, SNS Lavalin, Clever Consult et Proviron ainsi que de nos partenaires sur Belgianbooth@EFIB : Greenwin, Valbiom, essenscia Wallonie, GBEV, FlandersBio, Cinbios, Fisch et essenscia Vlaanderen, y a certainement été pour quelque chose.

    Le premier ministre Di Rupo a expliqué dans son allocution vidéo que la transition et l’innovation constituent les éléments clés de l’avenir et que l’utilisation durable de la biomasse en fait partie intégrante. Il a également reconnu, sur la base de l’étude essenscia/bio.be  "Towards a Belgian and regional strategy for a biobased economy" , qu’il reste encore beaucoup de travail à accomplir pour le gouvernement fédéral. Nous plaidons notamment en faveur d’une harmonisation interne au sein du gouvernement fédéral et de l’élaboration d’une vision globale en concertation avec les régions.

    La nécessité de stabilité et de sécurité juridique à long terme dans ce secteur a une nouvelle fois été soulignée dans le débat de clôture par M. Wim Michiels, CEO de Proviron, ici en discussion avec M. Antonio di Guilio, DG Research, Commission européenne.

       

    Interaction avec ses membres

    Bio.Be entretient une interaction directe avec ses membres par le biais de ses 3 groupes de travail verticaux :
    1. santé ou biotechnologie rouge
    2. agriculture ou biotechnologie verte
    3. biobased ou biotechnologie blanche

    ainsi que de ses groupes de travail horizontaux sur les iso/cen, la propriété intellectuelle, les startups et les PME.

    Les positions sont communiquer par des Bio.Be issue sheets**.

    Bio.Be:

    • organise la formation tant de ses membres que des acteurs concernés.
    • promeut et représente ses membres au sein d’autres organisations et instances pertinentes en belgique et à l’étranger.
    • collabore avec d’autres fédérations, organisations de réseau, universitaires ainsi qu’avec différents acteurs de la société civile et facilite la concertation entre eux.

    **Cells and tissues (ATMPs, Hospital exemption), Clinical trials, Biosimilars, Orphan drugs; Coexistence, Low level presence, Implementing regulation, Socio-economic, Re-Nationalisation; Biofuels, Biomass, Waste legislation, Ecolab, Reach; ISO Biotechnology, CEN biobased; IP biotechnology, Strategy biobased economy.

     

       

      Membres du Board

      Nom   Société
      Tineke Van hooland ABBVIE (Chair)
      Dirk Carrez Cleverconsult
      Marleen Hoebus Amgen
      Xavier Hormachea UCB
      Elke Janssen NautaDutilh
      Patrick Jeanmart Celyad
      Luc Kupers Genzyme
      Pascal Lizin GSK
      Marc Martens Bird & Bird
      Patrick Rüdelsheim Perseus
      Annie Van Broekhoven Q Biologicals
      Bert Van Loo Genencor/Dupont