Succès pour la semaine « Santé » au Pass qui accueille 1200 jeunes

Frameries, 23 janvier - Plus de 5.000 personnes actives dans la chimie et les sciences de la vie devront être remplacées dans les 10 ans en Wallonie. Afin de sensibiliser les jeunes aux études STEM (Science, Technique, Engineering & Mathématiques) menant à ces métiers essentiellement techniques et scientifiques, essenscia wallonie, Sciences Adventure et le Pass rééditent la semaine « Santé, microbes et compagnie ».

Suite au succès des éditions 2013 et 2015, essenscia wallonie, la fédération de la chimie et des sciences de la vie, Sciences Adventure et le Pass avec le soutien de Co-valent, organisent la semaine « Santé, microbes et compagnie » du 22 au 26 janvier afin de sensibiliser les étudiants au monde pharmaceutique et des biotechnologies. Plus de 1.200 élèves de l’enseignement secondaire participent ainsi à une série d’ateliers sur le thème de la santé allant de la prévention (vaccins), au diagnostic (composition du sang, virus...) jusqu’à la fabrication de médicaments.

Cette activité s’inscrit dans le prolongement de l’ouverture en novembre dernier du « Lab’expo Chimie et Sciences de la vie » qui remporte un grand succès. Lors de cette semaine, les élèves réaliseront notamment une enquête dans le labo-même afin d’identifier et d’endiguer une pandémie, une manière ludique d’expérimenter et de prendre goût aux sciences du vivant.

L’industrie pharmaceutique et chimique est un pilier de l’économie wallonne, qui emploie plus de 26.000 personnes et en est le secteur le plus innovant avec 60% des dépenses privées R&D en Wallonie (1,6 milliard € en 2016). « Le secteur devra engager plus de 5.000 personnes dans les 10 ans, principalement des profils techniques et scientifiques, d’où la nécessité de former et d’attirer les jeunes dans ces branches scientifiques porteuses d’avenir. », déclare Frédéric Druck, administrateur délégué d’essenscia wallonie. « En outre, l’éventuel tronc commun du pacte d’excellence devra offrir une place suffisante à l’établissement d’une bonne culture scientifique et permettre aux élèves de réaliser plus d’expériences en classe afin de disposer des talents de demain qui assureront l’essor du secteur en Wallonie.» conclut Frédéric Druck, administrateur délégué d’essenscia wallonie.

Pour Nathalie Clausse, responsable pédagogique au Pass, ces journées sont un moment très enrichissant pour les élèves et les enseignants, qui ont ainsi accès à du matériel et des pratiques souvent difficiles à mettre en œuvre dans les écoles. C’est l’occasion aussi, pour l’équipe d’animation du Pass et les partenaires de diffusion des sciences, de renouveler les idées et d’échanger sur les pratiques pour avoir des propositions inventives et diversifiées afin d’enrichir au maximum la vision des sciences que peuvent avoir les élèves et les enseignants.

Plusieurs acteurs du secteur contribuent à la réussite de cette semaine « Santé, microbes et compagnie » : Culture In Vivo, Environnement et Découvertes, Electrons libres, ULB, Ose la Science et UCB.

Plus d’info:
Corine Petry, Head of communication, tél. 02.238.99.12, gsm 0474 49 93 06
Claire Bortolin, attaché de communication du Pass, 0497 97 34 54



Download