La 1000ème bouteille de gaz «dormante» a été collectée et mise hors service en toute sécurité

La fédération sectorielle essenscia offre un service utile et gratuit pour les citoyens et les entreprises

Bruxelles, le 29 novembre 2017 – La collecte de la millième bouteille de gaz a aujourd’hui été mise en lumière par essenscia, la fédération de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la vie en collaboration avec Air Liquide qui a collecté une bouteille sur le site «Industrie» de la société de transport public bruxellois STIB à Anderlecht. Le secteur s'engage depuis 2013 à récupérer gratuitement les bouteilles de gaz industriels et médicaux auprès des particuliers, des organisations et des entreprises sur une simple demande en ligne. Ainsi, en moyenne, chaque jour ouvrable, une ancienne bouteille de gaz à haute pression est collectée de manière sûre et est ensuite mise hors service.

En 2013, essenscia a lancé le site web cylinders.essenscia.be. Toute personne ayant une vieille bouteille de gaz à haute pression peut ainsi facilement soumettre une demande via un ordinateur portable, une tablette ou un smartphone pour récupérer la bouteille de gaz en question. Cette opération est un réel succès. En effet, grâce à cet engagement volontaire du secteur des gaz industriels, une bouteille de gaz est collectée de manière sûre chaque jour ouvrable. Ce service gratuit démontre clairement son utilité étant donné que ces bouteilles de gaz à haute pression ne sont pas admises dans les parcs à conteneurs.

Cette initiative d’essenscia permet en outre d’éviter que les bouteilles de gaz à haute pression ne se retrouvent dans le commerce de la ferraille ou soient démantelées de manière inadéquate, ce qui peut conduire à des situations à risque. Les bouteilles de gaz ne font pas non plus partie de la ferraille car elles restent essentiellement la propriété du fournisseur de gaz. Habituellement, ce sont des bouteilles de gaz qui contiennent de l'oxygène (par exemple pour les patients atteints de pathologie pulmonaire), de l'azote et du propylène ou de l'acétylène (utilisé pour le soudage).

« La collecte de la millième bouteille de gaz souligne bien la nécessité d'un tel système de collecte. Si vous avez une vieille bouteille de gaz, vous n'avez qu'à soumettre une demande électronique et télécharger une photo de la bouteille. S’il s’agit d’une bouteille d'une de nos entreprises de gaz industriels, alors le secteur s’engage à venir chercher la bouteille et à la démanteler de manière adéquate », explique Philippe Cornille, Senior Advisor Environnement chez essenscia.

"Lors de la construction d'un nouveau site de la STIB, nous avons trouvé trois anciennes bouteilles de gaz. C’est super que nous ayons pu les notifier via un site web spécifique afin que les bouteilles puissent être récupérées par des professionnels », commente An Van Hamme, Communication Manager à la STIB. « Nous encourageons notre personnel à gérer de manière responsable tout matériel abandonné. Dans des cas spécifiques tels que celui-ci, nous recherchons des solutions adaptées en collaboration avec des entreprises reconnues. »

Les entreprises de gaz industriels qui s’engagent à collecter et démanteler gratuitement les bouteilles de gaz qui comportent leur marquage sont : ACP, Air Liquide, Air Products, BTG, Chemogas, Strombeek, IGS / Cymaco, Linde Gas Belgique, Messer Belgique, Praxair, SOL et Westphalie. Les gaz industriels sont fréquemment utilisés dans la vie quotidienne, que ce soit dans les emballages sous atmosphère protectrice pour une plus longue durée de vie des aliments, dans les airbags, dans la purification de l'eau ou pour les applications médicales dans le traitement des problèmes respiratoires, le contrôle de la douleur ou la sédation.

Plus d'infos via cylinders.essenscia.be et www.gasfed.be

Plus d’infos:
Corine Petry, Head of Communication, tel. 02 238 99 12, GSM 0474 499 306, cpetry@essenscia.be
Gert Verreth, Communication Advisor, tel 02 238 97 86, GSM 0477 46 42 27, gverreth@essenscia.be



Download