essenscia weekly 58

03 | 04

Evénement annuel d’essenscia

Nous vous donnons rendez-vous ce mardi 29 avril au Square à Bruxelles à l’occasion de notre événement annuel « Business and political leaders, together for a strong chemical and life sciences industry in Belgium ».

Au cours de cette soirée, Yves Verschueren, administrateur délégué d’essenscia, fera état des faits marquants qui ont ponctué cette année. Il laissera ensuite la place à un panel de hauts dirigeants de l’industrie et leaders politiques :  Jean-Pierre Clamadieu, CEO Solvay, Alexander De Croo, Ministre des Pensions, Koen Geens, Ministre des Finances et Patricia Massetti, Managing Director MSD Belgium. Ensemble, ils débatteront de l’avenir de la chimie et des sciences de la vie et des recettes à appliquer pour relever les grands défis du secteur sur le plan de l’énergie, de l’innovation, de l’environnement ou encore de l’emploi.

Si vous n’avez pas encore répondu positivement à l’invitation qui vous a été envoyée cette semaine ou n’avez pas encore eu l’occasion de vous inscrire, il suffit de cliquer sur ce lien pour pouvoir participer à cet événement de networking d’exception.

Corine Petry
Head of Communication

essenscial

La communication de crise est une matière complexe. Avec l’avènement des médias sociaux, la crise se répand toujours plus vite. Que faire en priorité? Sur quoi ou non communiquer ? Comment réussir à la fois la gestion de la crise et la communication de crise ? Comment gérer les médias sociaux ? essenscia organise un atelier exclusif pour répondre à ces questions. Ce séminaire organisé en groupe restreint (maximum 8 participants) s’adresse aux responsables sécurité, directeurs RH, porte-paroles et responsables de communication.

Lire les détails.

La formation débutera par une présentation sur l’importance et la gestion des médias sociaux en cas de crise. Les médias sociaux peuvent permettre de rapidement informer le monde extérieur, de prendre le pouls des informations qui circulent, d’exploiter les messages diffusés par les citoyens et stakeholders et d’entamer un dialogue constructif avec eux.

Ensuite, les participants géreront une crise sur la base d’un scénario réaliste. Ils apprendront comment ils doivent réagir et quels canaux ils doivent utiliser. Les cas traiteront tant une problématique environnementale, sociale ou encore de sécurité. En groupe, les participants évalueront la nécessité de communiquer et créeront leurs propres communiqués de presse, tweets et messages facebook. Des interviews courtes seront ensuite réalisées afin que tous les aspects de la communication de crise soient traités.

Programme:

08.30  Accueil
09.00
  Introduction par Bernard Broze, administrateur délégué essenscia wallonie
09.10  Comment communiquer avec les médias sociaux en temps de crise ? par Frédéric Wauters, expert en communication, Bepublic
11.00  Pause
11.15  La crise: présentation des scénarios par Frank Van Oss
12.30  Lunch
13.30  La crise : développement du scénario - Exercices pratiques devant la caméra
17.00  Fin
  • 9 mai 2014 : Cercle de Wallonie, Esplanade du Val , 4100 Seraing (Liège)
Prix: € 450
Cliquez ici pour vous inscrire.

Sustainable development
Rapport de développement durable : l’emploi au féminin
En 2011, plus de 24.000 femmes ont travaillé dans l’industrie chimique et des sciences de la vie. Cela représente 27,1% des postes de travail. Ce pourcentage est plus élevé dans l’industrie chimique et des sciences de la vie que dans l’ensemble de l’industrie manufacturière (22,8%).
Youth & training

Chaque année, Randstad organise une enquête sur l’attrait des entreprises et des secteurs en Belgique. L’industrie pharmaceutique a été reconnue comme le secteur le plus attrayant de Belgique. En effet, GSK a été élu le meilleur employeur de l’année tandis que Pfizer (2), Janssen Pharmaceutica (4), Baxter (6), Solvay (8) et Bayer (9) se sont classés dans le top 10.

Lire les détails.

Une étude a été menée auprès du grand public (15.000 répondants) par Randstad sur l’attrait des entreprises et des secteurs en Belgique. Grâce à une image de marque forte, les entreprises et les industries attirent non seulement plus de candidats, mais les gardent également plus longtemps. Selon l’étude de Randstad, essenscia a contribué avec succès à la construction de cette image de marque, à travers ses actions de sensibilisation.

1. Secteurs

L’industrie pharmaceutique occupe, tout comme les années précédentes, la tête du classement, devant les secteurs des médias, de l'IT et de la consultance. Nous retrouvons le secteur chimique à la 9e place, ce qui représente une progression d’une place par rapport à 2013.

Le secteur pharmaceutique occupe une position dominante unanime. En effet, il obtient les meilleurs scores dans 9 critères sur 10 (salaire, perspectives d’avenir, formation…) et parmi les sous-groupes des répondants également. Notons néanmoins que chez les jeunes et les étudiants affichent un intérêt plus marqué pour l’informatique et la consultance.

2. Entreprises

Lorsque nous observons les entreprises du top 10, nous constatons que six sociétés proviennent de l’industrie chimique et pharmaceutique, avec GSK en 1ère place, Pfizer (2), Janssen Pharmaceutica (4), Baxter (6), Solvay (8) et Bayer (9). Dans le top 20, nous retrouvons également UCB, Multipharma, P&G et Estée Lauder. En d’autres mots, 10 des 20 sociétés les plus attractives proviennent du secteur de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la vie.

3. Conclusions

L’industrie pharmaceutique dispose du plus grand nombre d’atouts dans « La guerre des talents ». La moyenne d’attractivité du secteur pharmaceutique a encore augmenté par rapport aux années précédentes.

Le secteur pharmaceutique occupe une position dominante unanime. En effet, il obtient les meilleurs scores dans 9 critères sur 10 (salaire, perspectives d’avenir, formation…) et parmi les sous-groupes des répondants également. Notons néanmoins que les jeunes et les étudiants affichent un intérêt plus marqué pour l’informatique et la consultance.

L’étude complète peut être consultée ici.

Innovation & patents
Early March, China’s prime Minister Li Keqiang announced to achieve an economic growth of 7.5%. Figures we can only dream of in Europe. China's economy has been growing strongly for years, the import and export between China and Europe continues to grow. This underlines the importance for internationally operating companies to ensure adequate protection of their intellectual property assets, trademarks, design models and patent rights. And it may also apply to your brand, design or innovation. To assist you in making the optimal decisions, the China Desk of V.O. Patents & Trademarks organizes a seminar to which you are kindly invited.

Read more.

23 april, Eindhoven & 24 april, Leuven

The seminar addresses the key issues of doing business with China in terms of intellectual property protection. Step by step, we will show you how optimal protection of your business interests can be obtained through an effective management of your intellectual property. We will discuss measures available against import of infringing products from China, illustrated by examples from our own practice and real life customer cases. This event is a cooperation of V.O. Patents & Trademarks and HFG Law Firm & IP Practice (China) and Customs Knowledge (the Netherlands).

Register now and enjoy the € 50 early bird fee! The early bird special fee of € 50 (exclusive of VAT) is still available. Thereafter the normal fee of € 90 will be due.

For more information and registration visit http://www.vo.eu/en/seminar/algemeen.

About V.O. Patents & Trademarks
V.O. is one of the larger independent patent and trademark firms in Europe, with offices in Belgium, the Netherlands and Germany. V.O. supports tech starters, spin-offs, small and medium sized innovative companies, multinationals and knowledge centers to maximize the value of their Intellectual Property. Among our clients are leading national and international companies and institutes. We are praised as a center of excellence in the journal “Intellectual Asset Management”. We also received “The Netherlands prosecution IP Firm of the Year Award” from Managing IP Magazine.

 

Opter pour une formation scientifique et technique en Wallonie, c’est le passeport garanti pour un emploi dans un secteur innovant.

La Belgique fait partie des leaders mondiaux de l’industrie pharmaceutique. Et pour le rester, essenscia est bien décidée à sensibiliser les jeunes à l’importance de la chimie et des sciences de la vie, qui font partie intégrante de notre vie quotidienne. Elles rassemblent en effet de nombreuses activités allant de la chimie de base aux produits pharmaceutiques, détergents et cosmétiques, aux biotechnologies et produits pour l’agriculture. Malgré sa position confortable dans l’économie belge, les industries chimiques et pharmaceutiques font face à un manque de personnel scientifique et technique.

Lire les détails.
Pour motiver les jeunes générations, la Fédération professionnelle Belge des industries chimiques et des sciences de la vie, qui représente et défend les intérêts en Belgique de près de 800 entreprises, ne peut qu’être fière de ses centres de formations high-tech en Wallonie. Et au-delà de la qualité des formations, Essenscia ne manque pas d’arguments motivants pour décider les jeunes: «Premièrement, ils peuvent travailler dans des domaines d’innovation, dans un secteur en expansion qui fait appel à des techniques à la pointe du progrès» explique Bernard Broze, administrateur délégué d’Essenscia Wallonie. «Ensuite, le salaire est attrayant, avec une moyenne de 3 850€, soit un salaire 20% supérieur à la moyenne de l’industrie manufacturière. De plus, le personnel peut bénéficier d’une formation continue qui lui permet d’évoluer.»

Cefochim, centre innovant et unique

La Wallonie compte quatre centres de formations en chimie et pharmaceutique : trois centres dédiés à la recherche et développement dans les sciences de la vie et un centre high-tech, le Cefochim dont la mission est de former les personnels de production, d'entretien et de maîtrise sur des équipements à échelle réduite reproduisant exactement ce qu'ils rencontreront en usine mais conçus pour faciliter l'aspect didactique.  Il dispose de 2 salles blanches, ce qui en fait un centre de formation unique en Belgique. Ces pièces aseptiques permettent de reproduire le milieu dans lequel les entreprises travaillent. Chaque année, le Cefochim accueille 1500 personnes dont des étudiants, des scientifiques et des demandeurs d’emploi. Ces derniers y suivent des formations durant en moyenne 4 à 6 mois.

Pour qui?

Ces formations sont ouvertes au plus grand nombre: les diplômés en études scientifiques (bachelier et maîtrise) mais aussi toute personne détenant son CESS. Les premiers peuvent opter pour la formation «techniciens de production» ou une spécialisation en culture cellulaire, particulièrement appréciée pour l’avenir prometteur des PME belges qui réalisent la culture de cellule souche. Quant aux seconds, ils peuvent se former comme «opérateurs de production», ils préparent et nettoient les installations de production. Par ailleurs, «nous prônons l’enseignement en alternance, qui permet d’acquérir une bonne connaissance du monde de l’entreprise durant la formation, sous forme d’un stage» ajoute Bernard Broze.

www.cefochim.be et www.essenscia.be
Reach, CLP & Product policy
De deadline voor omschakeling naar CLP indelingen voor mengsels, 1/6/2015, nadert met rasse schreden. Hoogtijd dus om nu te starten met de voorbereidingen binnen uw bedrijf.

VOLZET.
Wegens succes wordt de opleiding hernomen op 5 – 9 – 16 en 19 september.
VOLZET. Wegens succes wordt de opleiding hernomen op 5 – 9 – 16 en 19 september.

Na deze intensieve vierdaagse CLP opleiding die essenscia aanbiedt in samenwerking met Arche, BIG, VITO en Universiteit Gent, kan u zelf de indeling van uw mengsels bepalen en afleiden hoe etiketten, verpakkingen en veiligheidsinformatiebladen moeten worden aangepast.

Experts leren u de achterliggende testmethodes te begrijpen en correct in te schatten. Aan de hand van talrijke oefeningen oefent u de opgedane kennis in. Hebt u nu al specifieke vragen? Geef ze door bij de inschrijving zodat de lesgevers hier maximaal aandacht kunnen aan besteden.

Waar: Centre Environmental Science & Technology (CES&T) van de Universiteit Gent, J. Plateaustraat 22, 9000 Gent.

Wanneer: vrijdag 6, 13, 20 en 27 juni 2014 telkens van 9u30 tot 16u00.
Voor wie: iedereen die betrokken is bij de conversie van de indeling van hun producten volgens de CLP. CLP voorkennis is niet noodzakelijk.

Inschrijvingsgeld (excl. BTW):

Leden essenscia: 350 € per dagmodule of 1.250 € voor de volledige cyclus
Niet-leden essenscia: 550 € per dagmodule of 2.100 € voor de volledige cyclus
Inbegrepen in deze prijs: syllabus, koffiepauze in de voor- en namiddag, broodjeslunch, getuigschrift
Info en inschrijvingen online via http://www.essenscia.be/nl/agenda/evenement/167

Inschrijven per afzonderlijke dagmodule is ook mogelijk.

essenscia is erkend als opleidingsverstrekker in het kader van de KMO-portefeuille.

Doel van deze opleiding is gevorderd inzicht verschaffen in het gebruik van blootstellingsmodellen en de methodieken om risico´s in  te schatten van stoffen en mengsels bvb in het kader van het opstellen van veiligheidsinformatiebladen (e-SDS).

Lees verder.

De opleiding omvat een zeer praktische workshop rond  een aantal risicoanalyse-systemen voor chemische agentia. Door middel van oefeningen worden de verschillen en gelijkenissen tussen de verschillende risicoanalyse-tools duidelijk. Ook het interpreteren van de bekomen resultaten met de diverse tools komt aan bod.

Vooraf kan u specifieke vragen doorsturen die dan behandeld zullen worden in de opleiding.

Deze opleiding is opgezet als een gevorderde opleiding. Een basiskennis over toxicologie/risicoanalyse en veiligheidsinformatiebladen is aan te raden. Enige praktische ervaring met het gebruik van een van deze tools (ECTOC TRA, Stoffenmanager, COSHH, Riskofderm)  is wenselijk.

Organisatie: Amelior vzw

Klik hier voor meer info en inschrijvingen.

Leden van essenscia kunnen zich inschrijven aan het gereduceerde tarief zoals vermeld voor leden voor Amelior vzw. U dient hiervoor bij uw inschrijving in het opmerkingsveld ‘lid essenscia’ te vermelden.

Doel van deze opleiding is om de basisprincipes van toxicologie en blootstellingsanalyse toe te lichten en omvat 2 modules.

Lees verder.

Module 1

(Basis)principes van toxicologie, de methodieken om risico´s te identificeren, te analyseren en te managen.

Module 2

Blootstellingsmodellering en blootstellingsscenario’s: gebruik van blootstellingsmodellen en de methodieken om risico´s in te schatten van stoffen  (bvb in het kader van het opstellen van veiligheidsinformatiebladen).

Organisatie: Amelior vzw

Klik hier voor meer info en inschrijvingen.

Leden van essenscia kunnen zich inschrijven aan het gereduceerde tarief zoals vermeld voor leden voor Amelior vzw. U dient hiervoor bij uw inschrijving in het opmerkingsveld ‘lid essenscia’ te vermelden.

Fin février, le Conseil des ministres a approuvé l’introduction d’un registre belge pour les nanomatériaux. Au niveau européen, il se passe également pas mal de choses.

Lire les détails.

Fin février, le Conseil des ministres a approuvé l’introduction d’un registre belge pour les nanomatériaux. Au niveau européen, il se passe également pas mal de choses…

La journée d’étude annuelle sur la politique des produits se penche sur les nanomatériaux et les obligations qui y sont liées.

REACH et CLP évoluent aussi. Nous intéresserons à ce qui nous attend, à savoir les enregistrements pour 2018, les fiches de données de sécurité pour les mélanges, et nous partagerons nos expériences sur les substances extrêmement préoccupantes (SVHC) et les demandes d'autorisation.

Essenscia vous invite au prochain séminaire de politique des produits,  le mardi 6 mai, où en plus des développements de REACH et CLP nous développerons les obligations spécifiquement belges pour les fabricants, formulateurs et utilisateurs de nanomatériaux.

Prix : membres essenscia, Vlarip et Walrip : 250 EUR – non-membres : 350 EUR

Location : Diamantbuilding – Boulevard Auguste Reyers 80 – 1030 Bruxelles

Accueil : 8h30 – fin 17h

Le programme détaillé sera disponible dans les prochaines semaines. Cliquez ici pour vous inscrire.
Social policy
Modernisation du droit du travail : heures supplémentaires
Possibilité, à partir du 1er avril 2014, d’augmenter au niveau de l’entreprise la limite interne jusqu’à 130 heures.

Plus d'informations sur notre Extranet : cliquez ici.
Ouvriers-employés : un statut, beaucoup de questions
Question 12 : Est-ce que les indemnités de sécurité d’existence (complément à l’allocation de chômage) qui sont versées de façon unique doivent être mentionnées sur les nouveaux formulaires C4?

Plus d'informations sur notre Extranet : cliquez ici.
La moyenne des indices santé des quatre derniers mois, c'est-à-dire l'indice lissé servant à l'adaptation des salaires, atteint 100,64 points en mars 2014.

essenscia met à la disposition de ses membres une prévision quant à la date de la prochaine indexation des rémunérations dans l'industrie chimique. Revue chaque mois, cette prévision paraît sur essenscia extranet.

Lire les détails.
La moyenne des indices santé des quatre derniers mois, c'est-à-dire l'indice lissé servant à l'adaptation des salaires, atteint 100,64 points en mars 2014.

Les indices officiels du mois suivant seront disponibles le 29 avril 2014 dès 14h, sur le répondeur du Service public fédéral Economie (numéro : 02 277 56 40) ou sur le site www.mineco.fgov.be.

Pour rappel, l’indice pivot du secteur chimique (100,23) ayant été atteint par l’indice lissé de janvier 2014, les rémunérations des ouvriers et des employés de l’industrie chimique ont connu une hausse de 2% à compter du 1er février 2014.

Les prochains indices pivots de l’industrie chimique sont fixés, en base 2013=100, à 102,23, 104,27 et 106,36. Le texte intégral de la nouvelle cct, avec la liste complète des indices pivots, sera prochainement disponible sur essenscia extranet. Les indices pivots sont les mêmes pour ouvriers et employés.

Le centre de compétence Politique économique de essenscia a élaboré un modèle mathématique étudiant l'évolution de l'index. essenscia met à la disposition de ses membres une prévision quant à la date de la prochaine indexation des rémunérations dans l'industrie chimique. Revue chaque mois, cette prévision paraît sur essenscia extranet (http://extranet.essenscia.be, issues: Social Policy – Social News / Social Database – Index and Salaries).

Informations :
Igor Magdalenic, tél. 02 238 98 17, imagdalenic@essenscia.be
Nathalie De Vadder, tél. 02 238 97 33, ndevadder@essenscia.be
Indice des prix à la consommation
L’indice des prix à la consommation de mars 2014 s'établit à 100,72 points contre 100,66 points en février 2014, soit une hausse de 0,06 point. Le taux d’inflation global en mars 2014 par rapport à mars 2013 s’élève à 0,89%. L’indice santé de mars 2014 s’élève à 100,79 points contre 100,75 points en février 2014, soit une hausse de 0,04 point.

Information :
Igor Magdalenic, tel. 02 238 98 17, imagdalenic@essenscia.be
Nathalie De Vadder, tel. 02 238 97 33, ndevadder@essenscia.be
Transport & Logistics
Destinée aux producteurs de déchets industriels, ces modules de formation d'une journée chacun ont pour objectifs de vous procurer les bases et les outils nécessaires à une gestion de leurs déchets conforme aux prescriptions réglementaires applicables, tant au niveau environnemental (module 1) qu'à celui relatif aux transports de matières dangereuses par route (module 2).

Lire les détails.

Ce programme  de formation permet aux professionnels qui y participent d'organiser, dans leur entreprise,  les flux de déchets industriels et/ou ADR de façon efficace à partir d'un système de management adapté. Toutes les étapes en seront améliorées, de la caractérisation des différents types et flux de déchets jusqu'à l'organisation de leurs circuits d'élimination et de traitement et ce, en conformité avec les réglementations en vigueur et au meilleur rapport coût-bénéfice pour l'entreprise.

Cliquez ici pour accéder à la page de présentation du programme, au formulaire  d'inscription et au plan d'accès du lieu de formation.

Modalités pratiques et inscriptions:

  • La prochaine formation est prévue les 7 et 8 mai 2014 à l'hôtel Campanile
  • Le prix de la formation s'élève par participant à 280 euros HTVA par module d'une journée ou 500 euros HTVA pour les deux jours
  • Les repas chauds avec buffets compris, les pauses café et boissons, les notes de cours sont inclus dans le prix


NB: En cas de désistement endéans les 5 jours avant le début de la formation, le montant reste dû mais le droit de participer à une session ultérieure sera maintenu sans frais supplémentaire.

essenscia wallonie

La communication de crise est une matière complexe. Avec l’avènement des médias sociaux, la crise se répand toujours plus vite. Que faire en priorité? Sur quoi ou non communiquer ? Comment réussir à la fois la gestion de la crise et la communication de crise ? Comment gérer les médias sociaux ? essenscia organise un atelier exclusif pour répondre à ces questions. Ce séminaire organisé en groupe restreint (maximum 8 participants) s’adresse aux responsables sécurité, directeurs RH, porte-paroles et responsables de communication.

Lire les détails.

La formation débutera par une présentation sur l’importance et la gestion des médias sociaux en cas de crise. Les médias sociaux peuvent permettre de rapidement informer le monde extérieur, de prendre le pouls des informations qui circulent, d’exploiter les messages diffusés par les citoyens et stakeholders et d’entamer un dialogue constructif avec eux.

Ensuite, les participants géreront une crise sur la base d’un scénario réaliste. Ils apprendront comment ils doivent réagir et quels canaux ils doivent utiliser. Les cas traiteront tant une problématique environnementale, sociale ou encore de sécurité. En groupe, les participants évalueront la nécessité de communiquer et créeront leurs propres communiqués de presse, tweets et messages facebook. Des interviews courtes seront ensuite réalisées afin que tous les aspects de la communication de crise soient traités.

Programme:

08.30  Accueil
09.00
  Introduction par Bernard Broze, administrateur délégué essenscia wallonie
09.10  Comment communiquer avec les médias sociaux en temps de crise ? par Frédéric Wauters, expert en communication, Bepublic
11.00  Pause
11.15  La crise: présentation des scénarios par Frank Van Oss
12.30  Lunch
13.30  La crise : développement du scénario - Exercices pratiques devant la caméra
17.00  Fin
  • 9 mai 2014 : Cercle de Wallonie, Esplanade du Val , 4100 Seraing (Liège)
Prix: € 450
Cliquez ici pour vous inscrire.

La chimie verte, la pharma et les biotechs sont les championnes de l’innovation en Wallonie. Qu’il s’agisse de la santé, de l’eau, de l’alimentation, de l’énergie, de la gestion des ressources, elles apportent des réponses aux grands défis planétaires et sont créatrices d’emploi et de bien-être en Wallonie. Il faut donc continuer à encourager l’innovation et créer un climat stable pour assurer leur ancrage dans la région», se réjouit Bernard Broze, administrateur délégué essenscia wallonie.

Lire les détails.

Avec un chiffre d’affaires de plus de 11 milliards d’euros, l’industrie des sciences de la vie et de la chimie est le secteur le plus innovant de Wallonie. Entre 2002 et 2012, les dépenses en R&D des entreprises du secteur ont pratiquement doublé pour atteindre 1milliard d’euros, c’est-à-dire 60% des dépenses en R&D du secteur privé wallon.

Le domaine des sciences de la vie principalement implanté en Brabant wallon représente à lui seul 80 % des dépenses du secteur. La chimie n’est cependant pas en reste avec un investissement R&D de 150millions d’euros dont une grande part est dédiée à la chimie verte. Le secteur bénéficie en outre du soutien des autorités wallonnes via les pôles de compétitivité wallons GreenWin (pôle chimie verte) et BioWin (pôle santé), qui fédèrent les entreprises du secteur avec les universités et les centres de recherche. Des chercheurs de pointe Ces investissements continus en R&D vont de pair avec le recours à un personnel hautement qualifié. Avec 26 150 emplois en 2012, le secteur représente 20% de l’emploi manufacturier en Wallonie et près de 40% des travailleurs disposent d’un diplôme de l’enseignement supérieur. Le secteur emploie actuellement près de 3000 employés en R&D dont près de la moitié sont des chercheurs hautement qualifiés. La concurrence pour rester dans le peloton de tête au niveau mondial en matière de recherche demeure cependant un défi de taille. Le gouvernement fédéral accorde aujourd’hui une dispense de 80% du versement du précompte professionnel pour les chercheurs dotés d’un diplôme de master ou de docteur.

Cependant, le secteur emploie également des profils de niveau bachelier au sein de ses départements R&D qui sont souvent complémentaires pour mener à bien les activités de recherche. Une extension de la dispense du précompte à ces profils permettrait de soutenir davantage l’innovation. Investir dans les biotechnologies, un secteur d’avenir. Avec ses activités de recherche en biotechnologie, la Belgique est à la pointe du progrès mondial en la matière. Les nombreuses PME, qui sont actives dans ce créneau, doivent souvent faire face à des problèmes de financement, car les investissements en R&D sont très élevés et demeurent risqués. Un accès facile à du capital à risque est dès lors une condition essentielle pour ces entreprises. En vue d’assurer le développement et le maintien de ces PME biotech en Belgique, essenscia et sa division bio.be proposent un système de tax shelter – tel qu’il existe dans le secteur audiovisuel – permettant à d’autres secteurs d’investir dans ces entreprises.

Un système transparent Une société qui investit en biotech pourrait ainsi obtenir une exonération de son bénéfice ce réservé imposable à concurrence de 150% des sommes effectivement versées. Une telle mesure structurelle permet à terme d’obtenir un retour sur investissement plus important, et de créer de l’emploi direct et indirect. « Un système transparent, assorti de frais généraux minimaux, permettant de financer, par le biais du tax shelter, les coûts d’un projet de 20 % lors de son lancement et jusqu’à 50 % dans sa phase finale, permettrait de financer 130 projets existants sur la période2014-2016.» déclare Cathy Plasman, Secrétaire générale de bio.be. La continuité du succès de la R&D en Région wallonne dépendra du maintien d’une politique de soutien attrayante tant au niveau fédéral que régional, de la disponibilité d’une main-d’œuvre qualifiée et de l’excellence des instituts de recherche et universités.

essenscia benefits
Early March, China’s prime Minister Li Keqiang announced to achieve an economic growth of 7.5%. Figures we can only dream of in Europe. China's economy has been growing strongly for years, the import and export between China and Europe continues to grow. This underlines the importance for internationally operating companies to ensure adequate protection of their intellectual property assets, trademarks, design models and patent rights. And it may also apply to your brand, design or innovation. To assist you in making the optimal decisions, the China Desk of V.O. Patents & Trademarks organizes a seminar to which you are kindly invited.

Read more.

23 april, Eindhoven & 24 april, Leuven

The seminar addresses the key issues of doing business with China in terms of intellectual property protection. Step by step, we will show you how optimal protection of your business interests can be obtained through an effective management of your intellectual property. We will discuss measures available against import of infringing products from China, illustrated by examples from our own practice and real life customer cases. This event is a cooperation of V.O. Patents & Trademarks and HFG Law Firm & IP Practice (China) and Customs Knowledge (the Netherlands).

Register now and enjoy the € 50 early bird fee! The early bird special fee of € 50 (exclusive of VAT) is still available. Thereafter the normal fee of € 90 will be due.

For more information and registration visit http://www.vo.eu/en/seminar/algemeen.

About V.O. Patents & Trademarks
V.O. is one of the larger independent patent and trademark firms in Europe, with offices in Belgium, the Netherlands and Germany. V.O. supports tech starters, spin-offs, small and medium sized innovative companies, multinationals and knowledge centers to maximize the value of their Intellectual Property. Among our clients are leading national and international companies and institutes. We are praised as a center of excellence in the journal “Intellectual Asset Management”. We also received “The Netherlands prosecution IP Firm of the Year Award” from Managing IP Magazine.

 

News from our companies

Le laboratoire pharmaceutique britannique GSK va investir jusqu'à 130 millions de livres (157 millions d'euros) en Afrique subsaharienne pour répondre aux besoins de santé du continent, mais aussi pour renforcer sa présence dans une zone en pleine croissance le 31 mars dernier. 

Lire les détails.

Ces investissements seront effectués sur une durée de cinq ans et entraîneront la création d'au moins 500 emplois, a précisé GlaxoSmithKline dans un communiqué.
"Il est temps pour les entreprises de jouer un rôle plus actif en contribuant à un futur plus prospère en Afrique (...) Notre but à long terme est d'équiper l'Afrique afin qu'elle puisse découvrir, développer et produire les médicaments dont elle a besoin", a affirmé le directeur général de GSK, Andrew Witty lors d'un forum économique UE-Afrique à Bruxelles.

Le groupe britannique va notamment investir 25 millions de livres en vue de créer en Afrique un laboratoire ouvert de recherche et développement sur les maladies non-transmissibles.

GSK, qui emploie actuellement environ 1.500 personnes en Afrique subsaharienne et dispose de trois sites de production au Kenya, au Nigeria et en Afrique du sud, va en outre renforcer sa présence industrielle dans la région.
Le groupe investira en effet jusqu'à 100 millions de livres pour développer ses sites du Nigeria et du Kenya et construira jusqu'à cinq nouvelles unités de production. L'implantation de ces dernières n'a pas encore été décidée mais GSK envisage déjà plusieurs pays dont le Rwanda, le Ghana et l'Éthiopie.

GSK compte aussi soutenir la formation médicale via la création de 25 chaires universitaires en pharmacie, santé publique, ingénierie ou logistique dans des universités africaines et l'augmentation de ses aides à la formation de personnels de santé afin d'en former 10.000 de plus.

News from our partners
European Forum for Industrial Biotechnology & the Biobased Economy 2014
The 7th edition of the European Forum for Industrial Biotechnology & the Biobased Economy will take place from 30 September till 2 October 2014 in Reims (France).

More information : http://www.efibforum.com/home.aspx

We are happy to invite you to 17th Microencapsulation Industrial Convention in Brussels, Belgium on April 23-25, 2014.

Read more.

Conferences
10 lectures from leading experts will cover a large scope of the encapsulation field. Selection mixes senior scientists with an understanding of encapsulation processes, with experienced business practitioners of well established practical applications.  

Exhibition
A broad state-of-the-art showcase presenting R & D services, Equipment & Tools, Material & Chemicals, Established Techniques in the realm of microencapsulation. Meet your future suppliers of equipments, services and production.  

One to one meetings
Based on your own pre-selection among the list of participants, optimize your agenda with up to 16 one-to-one appointments. Coffee-breaks, exhibition and lunch times will give you additional networking opportunities to establish new contacts and find new partners.  

Clik here for more information and registration.


2013 2014 2015 2016 2017