essenscia weekly 23

19 | 06

Chiffres clés 2012
Chimie, matières plastiques et sciences de la vie

Les fiches pratiques des chiffres clés 2012 de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la vie sont à présent disponibles. Vous y retrouverez en un clin d’œil toutes les évolutions et tendances économiques de notre secteur en termes de chiffres d’affaires, d’emploi, de valeur ajoutée, d’investissements, d’exportations ou encore de dépenses en R&D pour l’année 2012.

Ces chiffres clés sont disponibles tant au niveau national que pour la Wallonie et la Flandre.

Pour retrouver les chiffres clés de la Belgique et de la Wallonie, il vous suffit de cliquer sur ce lien.

Les chiffres clés pour la Flandre sont uniquement disponibles en néerlandais sur ce lien.

N’hésitez pas à les diffuser !

Corine Petry
Communication advisor
essenscia

International trade & business development
Cefic welcomes the announcement at the G8 meeting by US President Obama and EU Council President van Rompuy on the kick-off of the negotiations on a Transatlantic Trade and Investment Partnership (TTIP).

Cefic endorses the ambitious scope of these negotiations that aim to address import duties as well as areas related to investment, regulatory cooperation, non-tariff barriers to trade, trade facilitation and public procurement.

Read more.

These negotiations are important to the chemicals industry because the proposed TTIP would lead to the elimination of import duties on the €48 billion worth of chemicals traded in 2012 between both markets. Those duties form a considerable input cost, amounting to €1.5 billion, some of which concerns intra-company trade. The full elimination of all chemical tariffs should therefore be the ultimate goal.

Beyond tariff elimination, Cefic sees significant potential to enhance regulatory transparency and cooperation while minimising cost and burden for governments and industry. Promoting regulatory cooperation – i.e. through better alignment of regulatory processes or eventually the sharing of information and data – would trigger job creation on both sides of the Atlantic, while maintaining high levels of human health and environmental protection standards. Cefic, together with its US counterpart – the American Chemistry Council – are ready to contribute constructively to this work.

Cefic President Kurt Bock said: “An EU-US agreement, which we hope will be concluded within two years, would provide a much-needed kick to the economic growth in both markets. This boost will help to enhance our position in an increasingly competitive global market.

“The foreseen enhanced regulatory cooperation in the agreement could be a catalyst towards global standards setting, especially in emerging areas like nanotechnology.”

Product groups
Bio.Be est cette année le partenaire du Forum européen sur la biotechnologie industrielle (efibforum.com), organisé par EuropaBio et Smithers et met en lumière quelques entreprises belges à cette occasion.
Bio.Be est cette année le partenaire du Forum européen sur la biotechnologie industrielle (efibforum.com), organisé par EuropaBio et Smithers. Quelques entreprises belges seront mises en lumière à cette occasion.


EFIB aura lieu du 30/9 au 2/10/2013 au Square à Bruxelles (efibforum.com). Les membres de Bio.be bénéficient de 20 % de réduction (code biomember20).
essenscia wallonie
Dépassement des objectifs en matière d’efficacité énergétique

Au terme de l’accord de branche Energie 2003-2012, le secteur wallon des industries chimiques, des matières plastiques et des sciences de la vie présente un bilan très positif en matière d’énergie : les industries ont largement dépassé leurs objectifs avec une amélioration de 23,3% de leur efficacité  énergétique et une diminution de 25% des émissions spécifiques de gaz à effet de serre.

Lisez la suite

A partir de 2003, 31 usines de la chimie, des plastiques  et des sciences dans la vie en Wallonie se sont engagées auprès du Ministre wallon de l’Energie, à accroître leur efficacité énergétique et à réduire leurs émissions spécifiques de gaz à effet de serre en signant un accord de branche Energie. L’objectif initial de cet accord visait dans un premier temps  une amélioration de 16% par rapport aux chiffres 1999. En 2008, le pourcentage a été, de commun accord avec les autorités wallonnes, revu à la hausse pour atteindre les 20%.

Au terme de cet accord, le bilan est très positif : avec une réduction de 23,3% de leur consommation spécifique d’énergie et une diminution de 25% des émissions spécifiques de gaz à effet de serre, les sociétés du secteur ont donc largement dépassé les objectifs fixés. Pour y parvenir, ces entreprises qui représentent 90% de la consommation énergétique du secteur  ont développé plus de 500 projets d’amélioration  différents. Leurs champs d’action touchaient, entre autres, à des perfectionnements de procédé de fabrication, la cogénération ou encore les changements de vecteur énergétique. Grâce à ces initiatives, le secteur rejette annuellement 500.000 tonnes de CO2 en moins, soit l’équivalent d’une ville de 70.000 habitants.

« Avec cet accord, le secteur a réalisé de réels progrès en matière d’énergie mais nous ne nous arrêtons pas là. Nous travaillons déjà à la préparation d’un nouvel accord de branche Energie pour la période 2013-2020, les audits sont en cours dans les entreprises et un nouvel accord devrait être conclu dans le courant du second semestre » conclut Bernard Broze, administrateur délégué d’essenscia wallonie.

Plus d’info:
Corine Petry, communication Wallonie, tél. 02.238.99.12, gsm 0474 49 93 06
Frank Beckx, porte-parole essenscia, tél. 02 238 97 08, gsm 0476 80 94 74

News from our companies
A Zwijndrecht, un nouveau matériel de protection incendie à officiellement été mis en dans les batiments de l’entreprise chimique Lanxess. Le matériel devrait rendre Lanxess Rubber sa encore plus sûre. D’après l’entreprise, près de 2 millions d’euros ont été investis dans le projet.
Lors de la présentation officielle du nouveau bâtiment, deux camions de pompiers et du matériel se sont retrouvés à l’entreprise de produits chimiques Lanxess, qui produit du caoutchouc butyl pour l’industrie des pneus et l’industrie pharmaceutique, met un terme à un processus de renouvellement d’environ trois années.

Le service incendie de Lanxess, qui produit 15 pourcent de la production mondiale de caoutchouc butyl, compte 76 opérateurs de machines volontaires qui recevront chacun 48 heures de formation par an. Lors d’un incident, les pompiers doivent pouvoir être présents dans les trois minutes.

Lors de l’ouverture, le bourgemestre de Zwijndrechtse, André Van de Vyver, et le gouverneur d’Anvers, Cathy Berx, étaient également présents et ont salué l’entreprise Seveso pour ses efforts.
Le Prix Galien 2012 a récompensé le 10 juin dernier, un médicament novateur contre le cancer du poumon.

Lisez la suite.
Le Prix Galien 2012 a été décerné aux Laboratoires Pfizer et aux recherches du Pr Geert Bultynck, du laboratoire de transduction des signaux moléculaires et cellulaires (KU Leuven).

Le ministre des Finances Koen Geens a salué ces découvertes majeures « au service de la santé publique et de la prospérité de la Belgique ».

D'année en année, ce prestigieux prix trentenaire récompense des thérapies de plus en plus ciblées et des travaux de recherche de plus en plus pointus.

2013 2014 2015 2016 2017