essenscia weekly 19

22 | 05

La chimie et les sciences de la vie, le premier partenaire du nouveau Technopolis®

Ce vendredi 17 mai, le Prince Philippe et la Princesse Mathilde ont officiellement inauguré l’extension de Technopolis®. essenscia est fière d’avoir pu soutenir ce projet d’extension d’envergure. Avec les Fonds de Formation et 18 entreprises du secteur, essenscia est en effet le partenaire privé le plus important du nouveau Technopolis®.

Les plans d’extension de Technopolis® furent pour essenscia une occasion unique d’accroître la visibilité de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la vie au sein du centre pour les sciences et la technique. Il y a deux ans, la fédération et les Fonds de Formation de l'Industrie Chimique ont décidé de participer à cet ambitieux projet. Les deux parties ont pu compter sur le soutien et l’apport créatif des entreprises suivantes : BASF Antwerpen, Bayer, Belgoprocess, BP Chembel, DuPont de Nemours, Evonik, Exxonmobil Chemical Belgium, Indaver, Ineos, Janssen Pharmaceutica, Lanxess, Nippon Shokubai Europe, Petronas Lubricants Belgium, Proviron, Solvay, Taminco, Tessenderlo Group et Total.

Si vous souhaitez de plus amples informations sur le partenariat entre le secteur et Technopolis, cliquez ici.

Frank Beckx
Head of Communication & Public Affairs essenscia

Youth & training
En plus de la présentation d’outils pratiques de durabilité, ce séminaire propose un état des lieux de l’évolution réglementaire en matière d’allégations et les initiatives les plus récentes de l’industrie.

L’intégration des activités des entreprises dans un cadre de compatibilité avec le développement durable est au cœur des challenges de l’industrie européenne.  La durabilité fait maintenant partie intégrante de toute stratégie de développement dans l’industrie et en particulier dans l’industrie cosmétique. 

Il ne s’agit ni de « survivre » ni de « s’adapter » mais d’intégrer les valeurs et le mode de fonctionnement d’un nouveau modèle de société pour y prospérer. C’est pourquoi DETIC organise une séminaire concernant «La durabilité dans l'industrie des cosmétiques» et vous invite le mercredi 12 juin 2013 à living tomorrow, Indringingsweg 1, à 1800 Vilvoorde, à 14h.

Pour le programme et l’inscription : cliquez ici

L’UDIAS, l’association professionnelle des fournisseurs et importateurs de matériel de laboratoire, organise pour la troisième fois consécutive, le prix du «Jeune Chimiste de l’année».
Lisez les détails.
En 2013, l’UDIAS, l’association professionnelle des fournisseurs et importateurs de matériel de laboratoire, organise pour la troisième fois consécutive, le prix du «Jeune Chimiste de l’année». Par le biais de cette initiative, l’UDIAS tient à affirmer son rôle de partenaire de la communauté scientifique en reconnaissant et récompensant les travaux de jeunes étudiants en sciences.

Cette année, le prix du «Jeune Chimiste de l’année» jouira également et ce, pour la première fois, du soutien de la fédération professionnelle essenscia. Son appui donne au prix une portée encore plus importante et, ensemble, nous sommes de taille à faire grandir cette initiative.

Pour qui
En organisant le prix du «Jeune Chimiste de l’année», notre intention est de récompenser des jeunes bacheliers professionnels prometteurs terminant leurs études pendant l’année académique 2012-2013, en vue de l’obtention d’un diplôme de bachelier professionnel en :
- Chimie
- Technologie de laboratoire biomédicale
- Environnement
- Agrotechnologie et biotechnologie
A condition que l’analyse instrumentale fasse partie du programme de leurs cours et soit le sujet de leurs stages.

Deux prix de 500 €
Un maximum de cinq finalistes sera choisi par groupe linguistique. Chaque finaliste recevra un diplôme et une somme de 300 € : 5 prix maximum pour les meilleur(e)s candidat(e)s de la Communauté française et 5 prix maximum pour les meilleur(e)s candidat(e)s de la Communauté flamande.
Le meilleur finaliste de chaque Communauté sera élu « Jeune Chimiste de l’année » et se verra attribuer un montant de 500 €.

Inscriptions 2013
Les candidat(e)s peuvent s’inscrire jusqu’au 30 septembre 2013 via le site web www.udias.be.
Un résumé (1 page A4) et une lettre de motivation doivent être joints à leur candidature.
Tous les travaux seront évalués par un jury composé de membres du monde académique et de professionnels du laboratoire du monde industriel. Le jury choisira un maximum de 5 finalistes par groupe linguistique, lesquels devront venir défendre leur thèse. Sur base de cette présentation, le jury désignera les lauréats.

La remise officielle des prix aura lieu lors d’une séance publique au Palais des Académies à Bruxelles le 25 novembre 2013. Les lauréats auront l’occasion d’y présenter leur stage.
Innovation & patents
Le mercredi 15 mai, à Bruxelles, s’est déroulé un événement important pour l’innovation en Belgique. L’organisation BiR&D (Belgian industrial Research & Development) a signé une charte de collaboration avec 10 universités belges dans le but de renforcer la collaboration entre le monde académique et le monde industriel, et faire de la Belgique "une terre d’accueil pour la R&D".
Le mercredi 15 mai, à Bruxelles, s’est déroulé un événement important pour l’innovation en Belgique. L’organisation BiR&D (Belgian industrial Research & Development) a signé une charte de collaboration avec 10 universités belges dans le but de renforcer la collaboration entre le monde académique et le monde industriel, et faire de la Belgique "une terre d’accueil pour la R&D". 

Pourquoi cette charte ?

Créée fin 2008 sous l’impulsion du Fonds Prince Philippe, BiR&D est une plateforme de 16 entreprises industrielles, issues de divers secteurs et disposant d’un centre de recherche et développement en Belgique. Elles représentent 65.000 emplois en Belgique, dont 8.300 experts en R&D. Les fédérations Agoria et Essencia font également partie de l’organisation.

La mission de BiR&D ? Stimuler l’attractivité et l’efficacité de la R&D en Belgique et valoriser par conséquent les avancées technologiques. Ces 4 dernières années, BiR&D a organisé de nombreux séminaires sur la façon dont la collaboration entre monde académique et industrie peut être facilitée, encouragée, renforcée.

Dans cet esprit, BiR&D a rédigé une charte "pour une collaboration efficace entre les mondes académique et industriel", en collaboration avec les universités belges et leurs centres de transfert de technologies :

  • TTO-Flanders (Technology Transfer Offices of the Flemish Universities) ;
  • LIEU (Liaison Entreprises-Universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles).

Paul van Dun, directeur général de TTO Flanders: "Le transfert de technologies est un sport de contact. Le plus important ce ne sont ni les systèmes ni les procédures, mais bien les gens qui les rendent possibles. Toute initiative qui permet aux personnes de chaque côté de la barrière de se parler, fait avancer les choses. Cette charte en est un bel exemple."

Michel Morant, membre du comité exécutif de LIEU : "Il s’agit d’une nouvelle opportunité pour améliorer les réseaux et les interactions qui existent entre le monde académique et les entreprises en Belgique."

Un outil pour faire de la Belgique un haut centre de R&D

La charte a pour but de développer une dizaine d’actions à trois niveaux différents :

  • Stimuler et enrichir le vivier de talents en R&D
  • Faciliter les accords de collaboration
  • Élargir le potentiel de valorisation

André Convents, vice-président de la section R&D Household Care : "Le document qui a été signé aujourd’hui est une véritable chance tant pour l’industrie que pour les universités. Nous devons y voir une opportunité dont les deux peuvent profiter pour être plus forts au niveau mondial."

À quoi les entreprises s’engagent-elles ?

Elles s’engagent à rendre la R&D industrielle plus performante et plus attrayante en Belgique. Comment ? En inventoriant les meilleures pratiques, en renforçant leur collaboration avec les universités et les centres de recherche, en facilitant le recrutement de chercheurs, en s’appuyant sur Agoria et essencia pour les actions de lobbying, et en soutenant les initiatives qui visent à améliorer l’image de la R&D en Belgique.

Quelles actions concrètes ?

Pas d’économie saine sans industrie, pas d’industrie sans innovation. Et inversement. Marc Van Den Neste, président de BiR&D, a évoqué lors de cette journée du 15 mai une étude réalisée par le MIT (Massachusetts Institute of Technology) sur les liens entre innovation et production industrielle. Une des conclusions de cette étude est que "connecter la recherche dès ses prémices au monde de la production est vital pour notre économie".

Marc Van den Neste : "Cette charte est la première étape pour faire de l’écosystème de l’innovation belge une réalité."

À quoi les universités et les membres de BiR&D s’engagent-ils concrètement ?

  • Stimuler et encourager les étudiants à poursuivre des carrières de R&D
  • Promouvoir la recherche interdisciplinaire
  • Stimuler les stages et l’enseignement intégré académie-industrie
  • Simplifier le recrutement des meilleurs chercheurs à l’international
  • Développer des systèmes de collaboration faciles à mettre en œuvre
  • Faciliter les accès aux infrastructures de recherche
  • Encourager la recherche collaborative et l’innovation collective
  • Réduire les obstacles aux transferts de technologies

Plus d’infos : www.birdbelgium.be

Sustainable construction
Centexbel, Centrum Duurzaam Bouwen, Federplast en Flanders’ PlasticVision organiseren op dinsdag 25 juni een themadag rond “Innovaties in Bouwen”. De themadag neemt met Energie, Materialen en Water drie belangrijke thema’s onder de loep en biedt een uitgebreid overzicht van recente innovaties op deze vlakken.
Wat? Centexbel, Centrum Duurzaam Bouwen, Federplast en Flanders’ PlasticVision organiseren op dinsdag 25 juni een themadag rond “Innovaties in Bouwen”. De themadag neemt met Energie, Materialen en Water drie belangrijke thema’s onder de loep en biedt een uitgebreid overzicht van recente innovaties op deze vlakken. 
 
Doel?  Voorbeelden aanreiken die u kansen en opportuniteiten laten ontdekken bij het streven naar meer duurzaamheid.
 
Hoe?  Elk thema krijgt een korte inleiding waarin de recente innovaties worden aangestipt. Daarna stellen telkens twee experts enkele recente technologische en business-innovaties voor.
 
Bernard De Potter, administrateur-generaal van het Agentschap Ondernemen, integreert de drie thema’s en zoekt naar vernieuwende waardeketens voor de bouwsector.
 
De dag wordt afgesloten met een vinnig panelgesprek. Deskundige sprekers als Jef Lembrechts (Vanhout), Tom Houthoofd (Deceuninck), Philippe Callewaert (BMP/PMC)  en Hilde Masschelein (Bouwunie) hebben al toegezegd. Zij worden gemodereerd door dhr. Victor Dries (OVAM). 
 
Noteer alvast de datum in uw agenda: 25 juni te Heusden-Zolder. Heel graag tot dan, en vooral: zeg het voort! Inschrijven kan al op www.cedubo.be/go/inschrijven/.

Prijs: Inschrijven voor de themadag kost 120 euro (90 euro voor leden van Centexbel, Federplast en Flanders’ PlasticVision en voor partners van Centrum Duurzaam Bouwen).
Product groups

Lubricants Association Belgum vzw nodigt u graag uit op dit jaarlijks congres, dat ondertussen uitgroeide tot een vaste waarde, en dé ontmoetingsplaats voor professionals uit de sector.

Meer informatie vind je hier.

Lubricants Association Belgum vzw nodigt u graag uit op dit jaarlijks congres, dat ondertussen uitgroeide tot een vaste waarde, en dé ontmoetingsplaats voor professionals uit de sector.

Meer informatie vind je hier

Bio.be invite les PME en biotechnologie à participer à EuropaBio’s ‘Most innovative European Biotech SME Award 2013’.
Bio.be invite les PME en biotechnologie à participer à EuropaBio’s ‘Most innovative European Biotech SME Award 2013’.

Inscription possiblie jusqu'au 10 juin 2013 !

L'an dernier, Promethera figurait parmi les nominés.
Bio.Be est cette année le partenaire du Forum européen sur la biotechnologie industrielle (efibforum.com), organisé par EuropaBio et Smithers et met en lumière quelques entreprises belges à cette occasion.
Bio.Be est cette année le partenaire du Forum européen sur la biotechnologie industrielle (efibforum.com), organisé par EuropaBio et Smithers. Quelques entreprises belges seront mises en lumière à cette occasion.


EFIB aura lieu du 30/9 au 2/10/2013 au Square à Bruxelles (efibforum.com). Les membres de Bio.be bénéficient de 20 % de réduction (code biomember20).
essenscia vlaanderen
De DPA workshop zal doorgaan op 5 juni (Martinushoeve, Spaanse Molenstraat 44, Zandvliet) en heeft als doelpubliek mensen die actief betrokken zijn bij het testen van beveiligingen. De workshop is gratis voor DPA-leden, 400 euro voor niet-DPA leden.

Lees hierover meer.
Proces veiligheid en elektriciteit zijn in vele onderneming organisatorisch gescheiden. De risico’s die met elektriciteit gepaard gaan zijn echter niet gering.

Tijdens de tweede workshop van Delta Process Academy gaan we het thema van elektriciteit eens van naderbij bekijken. 

De eerste presentatie, door Prof. Frank Vanwynsberghe, start met enkele actuele aandachtpunten rond elektrische (proces)veiligheid in het algemeen vanuit een industriële context bekeken. 

Vervolgens wordt door een specialist van Agfa het fenomeen ‘vlamboog’ meer in detail bekeken en dit voornamelijk vanuit het oogpunt van risicoanalyse. In de Verenigde Staten is dit momenteel al strikt opgenomen in de regelgeving, Europa zal waarschijnlijk volgen.

Het is voor iedereen duidelijk dat elektriciteitslokalen een verhoogd brandrisico vertegenwoordigen, hoe dit in te schatten en er de juiste preventieve en curatieve maatregelen tegen over plaatsen wordt gepresenteerd door ir. Johan Doms van Lanxess aan de hand van bedrijfscases.

Na de pauze en de werksessie worden door het erkend organisme AIB-Vinçotte het K.B. Elektrische installaties vanuit het oogpunt van de procesindustrie bekeken.

Het seminarie van Delta Process Academy wordt afgesloten met een voorstelling van een code van goede praktijk voor het werken (met derden) aan elektrische installaties.

Deze sessie gaat door in de vertrouwde stek namelijk de Sint Martinushoeve te Zandvliet.

Voor inschrijvingen en het volledig programma kan u terecht bij Mevr. Michèle Celis (mcelis@essenscia.be) of Dhr. Geert Boogaerts (gboogaerts@essenscia.be).
Bent u als kmo op zoek naar financiering voor de start of groei van uw onderneming? Kent u voldoende de verschillende overheidsinstrumenten, zoals de voordelige achtergestelde leningen en overheidswaarborgen? Is uw kredietdossier voldoende onderbouwd om uw slaagkansen op bankfinanciering te verhogen? Kent u de alternatieve financieringsmogelijkheden zoals BAN Vlaanderen of de risicokapitaalverschaffers indien de bank uw financieringsbehoefte niet kan invullen ? 
Lees meer hierover.
Op vrijdag 31 mei 2013 organiseert het Agentschap Ondernemen deze infodag om 9.00 uur te Gent. De dag start met een beknopt overzicht van de verschillende financieringsinstrumenten én hoe de overheid u hierbij kan helpen.

Tijdens de sessies worden een aantal onderwerpen verder uitgediept:

In de voormiddag kan u 3 sessies volgen die aansluiten bij het thema bankfinanciering:

  • De voordelige achtergestelde leningen voor kleine ondernemingen van het Participatiefonds
  • De financieringsproducten van PMV: een overzicht van de verschillende waarborginstrumenten en de winwinlening
  • Hoe optimaliseer ik mijn kredietdossier voor de bank?

In de namiddag worden u 3 sessies aangeboden die aansluiten bij het thema risicokapitaalfinanciering:

  • Over welke risicokapitaalproducten beschikt PMV 
  • De werking van BAN Vlaanderen 
  • Toelichting  over het investeringsproces van een privaat risicokapitaalfonds

De sessies worden gegeven door experten van het Participatiefonds, PMV, Febelfin, Ban Vlaanderen en BVA.

Praktische informatie:

De infosessie vindt plaats op vrijdag 31 mei 2013, van 9.00 tot 12.30  en 13.00 tot 16.30 uur (lunch met broodjes wordt voorzien tijdens de middag). U kan zich inschrijven voor één, meerdere of alle sessies. Locatie: Archipel Business Center - Tramstraat 61 - 9052 Zwijnaarde.
Op onze website www.agentschapondernemen.be (rubriek kalender) vindt u het volledige programma en het inschrijvingsformulier. Deze infosessie is gratis, inschrijven is echter verplicht.

Voor meer info kan u ons contacteren op het gratis nummer 0800 20 555.

News from our partners
Le Greener Packaging Award, lancé en 2012, vise à récompenser les emballages qui ont été conçus pour réduire au mieux leur impact environnemental. Cette année, grande nouveauté, les emballages industriels rentrent dans la compétition !
Le Greener Packaging Award, lancé en 2012, vise à récompenser les emballages qui ont été conçus pour réduire au mieux leur impact environnemental. Cette année, grande nouveauté, les emballages industriels rentrent dans la compétition !
La remise des prix 2013 aura lieu durant la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets. Ces Awards récompenseront non seulement des entreprises ayant mis sur le marché un produit emballé, qu’il soit ménager ou industriel, dont le contenant a été pensé du point de vue de son empreinte environnementale, mais aussi des étudiants ou des designers professionnels qui ont imaginé un emballage plus ‘vert’.

Tous les dossiers introduits seront minutieusement examinés par un jury d’experts issus du monde académique, scientifique, politique, associatif et entrepreneurial. Les critères retenus porteront, entre autres, sur la réduction du poids/volume, l’origine des matériaux, la prise en compte de la fin de vie, la réduction du gaspillage de produit, l’optimisation du transport/de la logistique, la communication aux consommateurs etc...

Comment participer ?
Les dossiers de candidature peuvent être introduits jusqu’au 1er octobre via le site web www.greenerpackagingaward.be, site web qui comprend également le règlement du concours, ainsi que toutes les modalités de participation.

Pour plus d’information, n’hésitez pas à nous contacter : prevention@fostplus.be.
The Belgian Society for Toxcilogy and Ecotoxicology (BelTox), in collaboration with the Belgian Environmental Mutagenicity Society (BEMS) organises an advanced toxicology course on Genotoxicity & Mutagenicity testing : a brief overview of the main tests, pitfalls and regulatory framework.
The objective of the course is to give a better insight in the conduct of mutagenicity tests and the assessment of test results for everyone who is active in the safety evaluation of chemical substances.

The program contains presentations on the principles of genotoxicity and mutagenicity testing, experimental methods and techniques, regulatory requirements, interpretation of study results and a practical exercise where the audience will be invited to provide an interpretation of a real study case. The results will be compared and discussed at the closure of the course.

The speakers and coaches for the practical exercise are experienced toxicologists from, academia, industry, government institutions and consulting. You can find the program on the BELTOX website.

The course will take place at the Elewijt Center, Elewijt, (South of Mechelen) Belgium on June 7th,2013 from 9:00 to 17:00 hrs.

The registration fee is 150 euros for BelTox members and 200 euros for non-members and includes the seminar, handouts, lunch and coffee breaks.

You can find further information on www.toxsoc.be, where you can register online. You can also register by mailing to the BelTox secretariat at admin@beltox.be.

For more information please contact Tine Cattoor, advisor Product Policy, tcattoor@essenscia.be, tel. 02 238 96 48.


2013 2014 2015 2016 2017