essenscia weekly 17

08 | 05
erratum

Un premier pas vers des coûts de l’électricité plus compétitifs

Ce vendredi 3 mai, le gouvernement fédéral a décidé d’appliquer un tarif dégressif et un plafond sur la surcharge offshore pour les consommateurs d’électricité industriels à partir du 1er juillet jusqu’à la fin de l’année.

Cette mesure permettra de limiter durant les 6 prochains mois la surcharge offshore à un plafond maximum de 125.000 euros pour les plus grands consommateurs, réduisant ainsi leurs coûts énergétiques de manière substantielle. La nouvelle formule dégressive sera également bénéfique pour les PME qui verront leur contribution offshore diminuer de l'ordre de 15%. Les entreprises devront débourser 23 millions d'euros en moins, montant qui sera pris en charge par l'Etat.

Le parc éolien en mer du Nord est aujourd’hui financé par les consommateurs en fonction de leur consommation électrique. Dans les pays limitrophes, les systèmes de financement prévoient déjà des exemptions pour l’industrie en vue de protéger leur compétitivité. Ce n'est pas encore le cas en Belgique et cette situation porte donc atteinte à la capacité concurrentielle des entreprises.

Pour essenscia, cette décision, résultant du High Level Group Chimie entre essenscia et le gouvernement fédéral, constitue un premier pas positif pour rendre les coûts énergétiques plus compétitifs pour le secteur de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la vie et permettre de réduire l’écart de prix avec nos pays voisins. Malheureusement, ce système n’est prévu que jusque la fin de cette année. Il est donc essentiel de pérenniser ce nouveau régime afin d’offrir une vision à long terme du coût de l’électricité et de garantir un alignement avec les pays voisins. Cette perspective à long terme est vitale pour attirer de nouveaux investissements dans notre pays.

Grâce à l’enquête annuelle d’essenscia sur la consommation d’énergie, nous disposons de données nous permettant d’argumenter l’impact de tels choix en matière de politiques énergétiques. Ces informations sont également indispensables pour évaluer l'importance du secteur et proposer des solutions constructives aux autorités afin de préserver la compétitivité du secteur. La participation de tous nos membres à cette enquête sur l’énergie est donc primordiale afin de dresser l'image la plus représentative possible des besoins du secteur.

Els Brouwers
Senior Advisor Energy and Climate

essenscial
A la suite de l’accident de train de Wetteren, le centre provincial de crise a fait appel à l’industrie chimique afin de bénéficier de ses conseils et de son soutien opérationnel.

Dès la nuit de l’incident du 4 mai, le réseau d’intervention Belintra est entré en action. Belintra est un accord de collaboration entre l’industrie chimique et les autorités fédérales dans le cadre duquel BASF Antwerpen apporte son soutien en cas d’accidents impliquant des produits dangereux.

Concrètement, l’expertise et les équipements spécifiques du secteur de la chimie ont été sollicités. Plusieurs entreprises se sont activement impliquées dans le regroupement des expertises et les opérations d’aide afin de soutenir les autorités. Outre Belintra, il existe également d’autres accords de soutien spécifiques entre BASF Antwerpen et Infrabel et le SPF Affaires Intérieures visant à déployer du matériel spécifique. Dans le cadre de ces accords, les experts de BASF ont également mis à disposition leur savoir et leurs moyens afin de limiter les dégâts.

Voici quelques exemples du soutien apporté : les collaborateurs du service d’intervention de BASF se sont rendus sur place et sont toujours présents avec du matériel spécialisé afin de combattre l’incendie. Afin de relancer le fonctionnement de la station d’épuration d’eau de Wetteren, le secteur a fourni de la boue d’épuration venant de ses propres installations d’épuration d’eau. Les installations de Wetteren peuvent ainsi à nouveau cultiver des micro-organismes nécessaires pour garantir une purification optimale de l’eau. Le secteur met à disposition des appareils d’analyse et de mesure et fournit des anticorps en cas d’intoxication ainsi que des produits chimiques permettant de neutraliser et stabiliser les substances qui se dégagent.

essenscia souhaite beaucoup de courage aux secouristes dans le suivi de cet accident ferroviaire. Le secteur tient son savoir-faire et ses moyens à la disposition de l’équipe de coordination de crise.

Ce communiqué est diffusé à titre d’information. Pour des informations opérationnelles plus concrètes, nous vous invitons à prendre contact avec les responsables communication de l’équipe de crise.

Plus d’info :
Frank Beckx, porte-parole essenscia, tél. 02 238 97 08, GSM 0476 80 94 74, fbeckx@essenscia.be

Reach, CLP & Product policy
De omschakeling naar de CLP verordening voor het indelen, etiketteren en verpakken  van gevaarlijke stoffen en mengsels,  is geen 1 op 1 omzetting van de stoffen- of preparatenrichtlijnen. Het impliceert grondige veranderingen in de manier waarop chemische producten worden ingedeeld en geëtiketteerd.
Daarom biedt essenscia een intensieve opleidingscyclus CLP voor formulatoren.

Deze praktijkgerichte opleiding geeft achtergrond over de verplichte testen, gaat dieper in op potentiële valkuilen en wijst op de voornaamste veranderingen ten opzichte van de bestaande richtlijnen. Hiervoor werkt essenscia samen met deskundigen uit de Universiteit Gent en diverse kenniscentra. Deelnemers krijgen de kans om vooraf specifieke vragen in te sturen en aan de hand van talrijke voorbeelden en oefeningen uit de praktijk wordt deze ingewikkelde materie verhelderd. Na elk onderdeel krijgen de deelnemers een opdracht om de opgedane kennis in te oefenen.

Waar: Alle opleidingen gaan door in het Centre Environmental Science & Technology (CES&T) van de Universiteit Gent, J. Plateaustraat 22, 9000 Gent.

Wanneer: dinsdag 21 mei, 28 mei, 4 juni en 11 juni 2013 telkens van 9u30 tot 16u00.

Inschrijven per afzonderlijke module is ook mogelijk.

Voor wie: iedereen die op weg wil gezet worden bij de conversie van de indeling van hun producten volgens de CLP. CLP voorkennis is niet noodzakelijk.

Inschrijvingsgeld (excl. BTW):
- Leden essenscia: 330 € per sessie of 1.200 € voor de volledige cyclus
- Niet leden essenscia: 530 € per sessie of 2.000 € voor de volledige cyclus
Inbegrepen in deze prijs: syllabus, koffiepauze in de voor- en namiddag, broodjeslunch, getuigschrift

Inschrijvingen online via http://www.essenscia.be/nl/Calendar/Registration/85

essenscia is erkend als opleidingsverstrekker in het kader van de KMO portefeuille.          

Klik hier voor alle informatie.

 

 

Social policy
Lisez plus de détails.
La FEB a publié son étude annuelle sur les charges sociales patronales pour les ouvriers et pour les employés. Cette étude permet aux employeurs de déterminer le prix de revient des heures de travail prestées d’un ouvrier ou d’un employé, sur base de son traitement brut et des périodes effectivement prestées.

essenscia a adapté ces données à l’industrie chimique pour un régime de 38h par semaine. Ce document est disponible pour nos membres sur l’extranet (issue : Social Policy > Social Database > Social Security).
Ouvriers
Employés
Plus d'information, cliquez ici.
Plus d'information, cliquez ici.
Retrouvez tous les détails ici.
Retrouvez tous les détails ici.
Sustainable construction
Centexbel, Centrum Duurzaam Bouwen, Federplast en Flanders’ PlasticVision organiseren op dinsdag 25 juni een themadag rond “Innovaties in Bouwen”. De themadag neemt met Energie, Materialen en Water drie belangrijke thema’s onder de loep en biedt een uitgebreid overzicht van recente innovaties op deze vlakken.
Wat? Centexbel, Centrum Duurzaam Bouwen, Federplast en Flanders’ PlasticVision organiseren op dinsdag 25 juni een themadag rond “Innovaties in Bouwen”. De themadag neemt met Energie, Materialen en Water drie belangrijke thema’s onder de loep en biedt een uitgebreid overzicht van recente innovaties op deze vlakken. 
 
Doel?  Voorbeelden aanreiken die u kansen en opportuniteiten laten ontdekken bij het streven naar meer duurzaamheid.
 
Hoe?  Elk thema krijgt een korte inleiding waarin de recente innovaties worden aangestipt. Daarna stellen telkens twee experts enkele recente technologische en business-innovaties voor.
 
Bernard De Potter, administrateur-generaal van het Agentschap Ondernemen, integreert de drie thema’s en zoekt naar vernieuwende waardeketens voor de bouwsector.
 
De dag wordt afgesloten met een vinnig panelgesprek. Deskundige sprekers als Jef Lembrechts (Vanhout), Tom Houthoofd (Deceuninck), Philippe Callewaert (BMP/PMC)  en Hilde Masschelein (Bouwunie) hebben al toegezegd. Zij worden gemodereerd door dhr. Victor Dries (OVAM). 
 
Noteer alvast de datum in uw agenda: 25 juni te Heusden-Zolder. Heel graag tot dan, en vooral: zeg het voort! Inschrijven kan al op www.cedubo.be/go/inschrijven/.

Prijs: Inschrijven voor de themadag kost 120 euro (90 euro voor leden van Centexbel, Federplast en Flanders’ PlasticVision en voor partners van Centrum Duurzaam Bouwen).
essenscia vlaanderen
essenscia organiseert elk kwartaal een SHE FORUM, waarop telkens een overzicht wordt gegeven van aankomende wetgevingen, studies, knelpunten, ervaringen, op het vlak van milieu en veiligheid. Dit SHE FORUM is volledig gratis voor leden van essenscia. De doelgroep zijn de milieu- en veiligheidsverantwoordelijken die op een efficiënte mee willen zijn met de recentste evoluties op hun vakdomein. 
Lees er meer over …

Het SHE FORUM komt ook in aanmerking voor de permanente bijscholing van de milieucoördinator, en daar worden ook attesten van uitgereikt. Het volgende SHE FORUM gaat door op 22 mei vanaf 9h00 bij Agfa-Gevaert, Septestraat 27 te Mortsel.

Het programma van het SHE FORUM ziet er als volgt uit:

9h00    Onthaal
9h15    Welkomstwoord
9h20    Impact van de nieuwe definitie van gevaarlijk afval
            Evi Rossi, OVAM
10h30  Koffiepauze
10h45  Overzicht van actuele milieudossiers :
            - Omgevings- en permanente vergunning ; een omwenteling !
            -  milieu-effecten-rapportage ; screening gepubliceerd en vooruitblik
            -  VLAREM trein 2013 ; ingrijpende wijzigingen omwille van CLP
            -   …
            Philippe Cornille, essenscia vlaanderen
11h45 Overzicht van actuele "gezondheids"- en "veiligheids"dossiers:
            -  Thermische omgevingsfactoren
            -  Wetgeving psychosociale aspecten
            -  Seveso
            -  Security
            -  …
            Geert Boogaerts, essenscia vlaanderen
12h30  Slotwoord en broodjeslunch

Gelieve u in te schrijven via ons extranet  : http://extranet.essenscia.be/PublicEvent/Detail/77

Meer informatie bij Michèle Celis, tel : 02 238 97 87, mcelis@essenscia.be

De DPA workshop zal doorgaan op 5 juni (Martinushoeve, Spaanse Molenstraat 44, Zandvliet) en heeft als doelpubliek mensen die actief betrokken zijn bij het testen van beveiligingen. De workshop is gratis voor DPA-leden, 400 euro voor niet-DPA leden.

Lees hierover meer.
Proces veiligheid en elektriciteit zijn in vele onderneming organisatorisch gescheiden. De risico’s die met elektriciteit gepaard gaan zijn echter niet gering.

Tijdens de tweede workshop van Delta Process Academy gaan we het thema van elektriciteit eens van naderbij bekijken. 

De eerste presentatie, door Prof. Frank Vanwynsberghe, start met enkele actuele aandachtpunten rond elektrische (proces)veiligheid in het algemeen vanuit een industriële context bekeken. 

Vervolgens wordt door een specialist van Agfa het fenomeen ‘vlamboog’ meer in detail bekeken en dit voornamelijk vanuit het oogpunt van risicoanalyse. In de Verenigde Staten is dit momenteel al strikt opgenomen in de regelgeving, Europa zal waarschijnlijk volgen.

Het is voor iedereen duidelijk dat elektriciteitslokalen een verhoogd brandrisico vertegenwoordigen, hoe dit in te schatten en er de juiste preventieve en curatieve maatregelen tegen over plaatsen wordt gepresenteerd door ir. Johan Doms van Lanxess aan de hand van bedrijfscases.

Na de pauze en de werksessie worden door het erkend organisme AIB-Vinçotte het K.B. Elektrische installaties vanuit het oogpunt van de procesindustrie bekeken.

Het seminarie van Delta Process Academy wordt afgesloten met een voorstelling van een code van goede praktijk voor het werken (met derden) aan elektrische installaties.

Deze sessie gaat door in de vertrouwde stek namelijk de Sint Martinushoeve te Zandvliet.

Voor inschrijvingen en het volledig programma kan u terecht bij Mevr. Michèle Celis (mcelis@essenscia.be) of Dhr. Geert Boogaerts (gboogaerts@essenscia.be).
essenscia wallonie
GreenWin, en partenariat avec essenscia, CCW et FEGE et les centres de compétence associés (CEFOCHIM, GREENWAL et FOREM Environnement), a développé un catalogue de modules courts de formation à destination prioritaire des travailleurs d'entreprises.
Le projet a pour but de proposer des formations dans les domaines suivants : la chimie durable, le traitement des déchets et effluents, la construction et la rénovation durable ainsi que dans le domaine transversal de l’écostratégie d’entreprise. Les formations devraient débuter dès 2014.

Lire la suite...
GreenWin, en partenariat avec les 3 principales fédérations sectorielles concernées (Essenscia, CCW et FEGE), ainsi que les centres de compétence associés (CEFOCHIM, GREENWAL et FOREm Environnement), a développé un catalogue de modules courts de formation à destination prioritaire des travailleurs d'entreprises, mais aussi des universités, des centres de recherche ou des organismes publics. Le programme sera accessible aussi aux étudiants et aux enseignants, ainsi que des demandeurs d'emploi.

Le projet a pour but de proposer des formations dans les domaines suivants : la chimie durable, le traitement des déchets et effluents, la construction et la rénovation durable ainsi que dans le domaine transversal de l’écostratégie d’entreprise. Le contenu des formations sera déterminé par un comité d’accompagnement composé des acteurs de l’industrie et de la formation. Les formations devraient débuter dès 2014.

Ces formations visent à améliorer la compétitivité des entreprises wallonnes en renforçant leurs capacités d'éco‐innovation, c'est‐à‐dire leurs capacités à développer et à commercialiser de nouvelles approches, méthodes et technologies qui permettent de réduire l'impact environnemental d'un produit, d'un service et/ou d'un procédé sur l'ensemble de son cycle de vie. L'approche intégrée, multidisciplinaire et transversale du développement des compétences environnementales des entreprises wallonnes constitue le caractère innovant de ce projet, lequel s'échelonnera sur 4 ans.

Si vous avez des questions à ce sujet, n’hésitez pas à contacter Fabian Scuvie, Conseiller formation (fscuvie@essenscia.be).

News from our companies
Signature d’un accord de principe pour créer une joint-venture à parts égales avec un chiffre d’affaires combiné de 4,3 milliards d’euros.
Ce mardi 7 mai 2013, Solvay et INEOS ont annoncé la signature d’un accord de principe pour intégrer leurs activités de chloro-vinyles en Europe dans une joint-venture à 50/50. Cette alliance devrait aboutir à la création d’un producteur de PVC (polychlorure de vinyle) qui se classerait parmi les trois premiers acteurs mondiaux. L’objectif de cette joint-venture sera d’améliorer sa position compétitive en s’appuyant sur la qualité des actifs industriels apportés par les deux partenaires, la compétence de leurs équipes et la complémentarité de leurs positions géographiques.

Une fois formée, la joint-venture devrait afficher en pro forma 2012 un chiffre d’affaires de 4,3 milliards d’euros et un REBITDA(1) de 257 millions d’euros. Elle devrait employer près de 5 650 personnes dans 9 pays et rassembler les actifs des deux entreprises sur l’ensemble de la chaîne chloro-vinyle qui comprend le PVC – 3ème plastique le plus utilisé au monde – la soude caustique et les dérivés du chlore. Rusvinyl, la joint-venture russe entre Solvay et Sibur, est exclue du périmètre de cette opération.

La joint-venture devrait être en mesure de générer d’importantes synergies grâce :
  • au partage de bonnes pratiques dans les procédés de production, en particulier pour optimiser la consommation d’énergie ;
  • à la spécialisation des usines par gammes de produits ;
  • à l’optimisation des achats et de l’utilisation des matières premières et de l’énergie ;
  • à la réduction des coûts logistiques et de transport ;
  • à la combinaison des forces commerciales et marketing.

Solvay devrait apporter à la joint-venture ses activités Chlor Chemicals ainsi que les activités de production de PVC détenues par SolVin(2), le tout étant réparti sur sept sites de production européens totalement intégrés. Ces sites comprennent notamment cinq électrolyses récemment converties à la technologie à membrane, plus économes en énergie et contribuant à la production durable de PVC.

Kerling, filiale du groupe INEOS et premier producteur de PVC en Europe, devrait apporter l’ensemble de ses actifs de chloro-vinyls répartis sur dix sites dans sept pays européens, parmi lesquels figurent trois grandes unités modernes d’électrolyses à membrane.


2013 2014 2015 2016 2017