essenscia weekly 192

22 | 06

La Belgique positionne son expertise lors de la plus grande conférence sur les biotechnologies au monde

Le secteur belge des biotechnologies a organisé cette semaine un workshop très réussi lors de la BIO International Convention de San Diego, la plus grande conférence biotech au monde qui réunit plus de 18 000 participants.  Sur le thème de « L’’immunothérapie : la guérison du cancer ?», d’importants acteurs belges dont Celyad et PDC * Line Pharma ont partagé leurs récentes avancées. Les entreprises argenx et iTeos Therapeutics ont quant à elles expliqué comment elles ont convaincu respectivement AbbVie et Pfizer d’entamer des collaborations de premier ordre.

Le séminaire a retenu l’attention de la communauté internationale des sciences de la vie et a clairement placé la Belgique dans le top de l'immunothérapie, une voie prometteuse pour le traitement du cancer. Notre pays est plus que jamais un hotspot pour le secteur innovant de la biopharmacie et des biotechnologies avec des centres de recherche académique de premier ordre, une forte concentration de PME et last but not least : le top 10 mondial des grandes entreprises biopharmaceutiques ont toutes des activités clés en Belgique.

Les sociétés belges actives dans les sciences du vivant ont uni leurs forces avec les grandes entreprises pharmaceutiques internationales, et avec succès, puisque cela a donné lieu ces 12 dernières années à une valeur cumulée de licences et contrats R&D signés, représentant plus de 18 milliards €. Avec pas moins de 135 délégués et 74 entreprises et organisations, la Belgique a été à nouveau présente avec force à la BIO International Convention 2017.  Cette édition est une véritable réussite pour essenscia/bio.be, qui remercie à cet effet ses partenaires BioWin, FlandersBio et lifetech.brussels ainsi que les agences à l'exportation AWEX, FIT et BIE pour leur soutien.

Frédéric Druck
Secrétaire général
essenscia / bio.be

essenscial

Quarante innovations étaient en lice pour notre « essenscia Innovation Award 2016 ». Nous vous proposons de découvrir chaque semaine une de ces belles avancées.

Découvrez l'article complet sur notre site web. Tous les articles et reportages vidéo sur l'Innovation Award peuvent être consultés sur notre site Web.

Produire un vaccin est un processus complexe et très coûteux. « Cela requiert des investissements extrêmement élevés, impactant négativement les coûts de production, et bien entendu nécessite un savoir-faire spécialisé », analyse José Castillo, co-fondateur d’Univercells, une entreprise logée à l’I-Tech Incubator au sein du Biopark de Gosselies.

« Avec notre plateforme de production, qui cristallise tout le processus d’innovation de notre entreprise, nous répondons à ces trois critères. Notre modèle d’usine de vaccins tient sur une surface réduite à quelques mètres carrés, facilitant sont acheminement et son installation. L’investissement initial est dix à vingt fois moindre que pour une usine classique, et la production continue et miniaturisée permettra également de réduire le coût de production de manière significative. Enfin, elle pourra fonctionner avec du personnel formé localement dans les meilleures conditions de sécurité. »

Bref, avec sa plateforme technologique, présentée à l’essenscia Innovation Award, Univercells propose de révolutionner les pratiques du secteur.

Lire la suite

« L’objectif de la plateforme innovante est de permettre une production distribuée, dans de nombreux endroits du monde, y compris dans des pays en voie de développement » souligne José Castillo. « Ce qui en soi est également une innovation. Nous passons d’un modèle de production centralisée pour les économies développées à un modèle de production distribuée pour les marchés locaux. Notre innovation s’illustre donc également dans notre modèle d’affaires, qui permet à nos partenaires d’opérer leur usine de façon autonome ».

Et l’idée a déjà séduit quelques partenaires, et non des moindres. La Fondation Bill et Melinda Gates vient de donner à Univercells (fin 2016) un fameux coup de pouce : une subvention de 12 millions de dollars est mise à sa disposition pour développer une plateforme révolutionnaire de fabrication de vaccins, avec pour objectif initial de mettre en place une micro-installation pour le vaccin inactivé contre la poliomyélite, à destination des pays émergents. Cette unité de production pourra fournir 40 millions de doses de vaccin trivalent par an, pour un coût de fabrication inférieur à $0,15 par dose.

Les perspectives sont donc lumineuses. Cette micro-usine pour la production de vaccins est une première application de la technologie d’Univercells. D’autres déclinaisons de cette plateforme étant en développement pour permettre la production d’anticorps monoclonaux et autres enzymes. « Avec ce type d’outil, le médicament biologique devient réellement accessible et abordable pour les pays émergents », conclut José Castillo.

www.univercells.com

The Zinnovants - Video 6: The different ways of innovating

Découvrez différentes façons d'innover des Zinnovants: changer les produits ou procédés, pas à pas ou radicalement.

Découvrez la vidéo

 

Sustainable development
Session d’info sur les nouveaux critères de l’Ecolabel européen pour les détergents – 27 juin

Depuis le mois de juin 2017, de nouveaux critères d’obtention de l’Ecolabel sont d’application pour les détergents.  Pour faire le point sur ces nouveaux critères ainsi que sur les avantages de l’Ecolabel européen, DETIC Institute organise une session d’information en collaboration avec le SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement et le Comité belge d’attribution de l’écolabel européen.

Au terme de cette session d’information, les participants auront l’opportunité de s’entretenir individuellement avec les experts (au sujet de leurs dossiers relatif à des détergents) pendant au maximum une quinzaine de minutes. Les places étant limitées, seuls les 10 premiers inscrits qui souhaiteront faire usage de cette opportunité seront pris en compte.  Nous vous invitons donc à vous inscrire rapidement !

Inscrivez-vous ici  

En bref :  

Date : 27 juin 2017.
Heure : 10h – 12h + discussion des dossiers individuels dans l’après-midi.
Lieu : SPF Environnement, place Victor Horta 40/60, 1060 Bruxelles.
Langue : FR / NL

Reach, CLP & Product policy
A partir du 4 juillet 2020 PFOA et ses sels ne peuvent être ni fabriqué ni mis sur le marché tel quel en tant que substance ; ni être utilisé dans la production de, ni être mis sur le marché dans: une autre substance;  un mélange; un article.

Lire la suite
Règlement (UE) No 2017/1000 de la Commission du 13 juin 2017 modifiant l'annexe XVII du règlement (CE) no 1907/2006 du Parlement européen et du Conseil concernant l'enregistrement, l'évaluation et l'autorisation des substances chimiques, ainsi que les restrictions applicables à ces substances (REACH), en ce qui concerne l'acide pentadécafluorooctanoïque (PFOA), ses sels et les substances apparentées au PFOA, a été publié au Journal Officiel L150 du 14 juin 2017.

PFOA et ses sels ne peuvent être ni fabriqué ni mis sur le marché tel quel en tant que substance à partir du 4 juillet 2020 et ne peuvent, à partir du 4 juillet 2020, ni être utilisé dans la production de, ni être mis sur le marché dans: a) une autre substance, en tant que constituant; b) un mélange; c) un article, dans une concentration égale ou supérieure à 25 parts par milliard (25 ppb) de PFOA, y compris ses sels, ou 1 000 ppb d'une substance apparentée au PFOA ou d'une combinaison de substances apparentées au PFOA.

Sur la base de considérations socio- économiques telles que les coûts élevés, la charge économique importante, l'absence d'alternatives, les émissions relativement faibles dans l'environnement, certaines utilisations critiques présentant des avantages sociétaux importants, ont des reports plus longs de la restriction : pour les encres d'impression au latex et aux équipements utilisés pour la fabrication de semi-conducteurs (4 juillet 2022); les textiles de vêtements de protection à usage professionnel, les membranes destinées aux textiles médicaux, à la filtration dans le traitement de l'eau, aux processus de production et au traitement des effluents, certains nano- revêtements au plasma et dispositifs médicaux non implantables (4 juillet 2023).

Les sulfonates de perfluorooctane (SPFO) et leurs dérivés sont exclus de la restriction car ces substances sont déjà régies par le règlement (CE) no 850/2004 du Parlement européen et du Conseil. La production inévitable de PFOA au cours de la fabrication de composés fluorés constitués d'une chaîne carbonée composée de 6 atomes ou moins est également exclue de la restriction.

Le règlement 2017/1000 est disponible ici .

Plus d’info:

Tine Cattoor, advisor product policy, tcattoor@essenscia.be, 02/238 98 46
Voor de achtste maal organiseert essenscia haar jaarlijkse CLP-opleiding, in samenwerking met Arche, BIG en Reflector Consulting. Reserveer alvast de 4 eerste dinsdag van september in uw agenda!

Lees verder

Na deze intensieve vierdaagse CLP opleiding kan u zelf de indeling van uw mengsels bepalen en afleiden hoe etiketten, verpakkingen en veiligheidsinformatiebladen moeten worden aangepast. Experts leren u de achterliggende testmethodes te begrijpen en correct in te schatten. Aan de hand van talrijke oefeningen oefent u de opgedane kennis in. Hebt u nu al specifieke vragen? Geef ze door bij de inschrijving zodat de lesgevers hier maximaal aandacht kunnen aan besteden.

Meer info 

 

Health, Safety & Environment
De Vlaremtrein 2017 is vertrokken

De publieke consultatie van de Vlarem-trein is gestart. De teksten zijn hier te vinden.

De consultatie loopt tot 16/07. Opmerkingen mag u bezorgen via amaes@essenscia.be voor vrijdag 30/06.

Het Laagdrempelige Expertise en Dienstverleningscentrum (LED) Water biedt KMO’s en non-profit organisaties eerstelijnsadvies en begeleiding bij alles wat te maken heeft met de keuze van waterbronnen, technologieën en/of verbetering van productie, zuiveren van water of watermanagement.

Lees verder

Via het LED Water netwerk krijgt u eenvoudig toegang tot de uitgebreide kennis die beschikbaar is binnen de Vlaamse kennisinstellingen omtrent uw watervraag. Het LED Water netwerk wordt voor de coördinatie en centralisatie ondersteund door het Vlaams Kenniscentrum Water (VLAKWA).

Het eerstelijnsadvies dat de LED Water aan KMO’s en non-profitorganisaties ter beschikking stelt is gratis. Wanneer een verdere studie gewenst is, worden marktconforme tarieven gehanteerd.

Via LED Water:

- Intakegesprek (incl plaatsbezoek) en eerstelijnsadvies (gericht advies al dan niet met een doorverwijzing naar de juiste contactpersoon/organisatie)
- Een eerstelijns waterscan voor uw onderneming (inventarisatie waterverbruikers, waterbronnen en afvalwaterstromen, berekening beschikbaar volume hemelwater, enz.)
- Een aantal verkennende testen op laboschaal

Deze dienstverlening kan afhankelijk van de typevraag onder andere leiden tot:

- Bilaterale samenwerking tussen het bedrijf en een kennisinstelling via
o Rechtstreeks contractonderzoek;
o Aanvraag en uitvoering van gesubsidieerd project (KMO-Portefeuille, KMO-Haalbaarheidsstudie, KMO-Innovatieproject);
o Uitwerken van het project via een eindwerk/studentenproject waarbij de kostprijs beperkt blijft tot o.a. verbruiksgoederen en analyses; - Begeleiding via het opzetten van grotere projecten zoals VITO/VLAKWA open call, VLAIO (TETRA, KMO-innovatietrajecten, enz.), INTERREG, H2020, enz.

Contact:

LED H2O -  West-Vlaanderen
Stijn Van Hulle
Universiteit Gent - Campus Kortrijk
Laboratory of Industrial Water- and Ecotechnology
Graaf Karel de Goedelaan 5 8500 Kortrijk
T: +32 56 24 12 51 Stijn.VanHulle@UGent.be

LED H2O -  Vlaams Brabant & Limburg
Raf Dewil
KU Leuven – Campus De Nayer
Laboratory for Process and Environmental Technology
Jan De Nayerlaan 5 2860 Sint-Katelijne-Waver
T: +32 496 074 990
Raf.Dewil@kuleuven.be

Met de steun van:

Vlakwa - Vlaams Kenniscentrum Water
West vlaaderen
KU Leuven


2013 2014 2015 2016 2017