essenscia weekly 107

04 | 06

La chimie et les sciences de la vie wallonnes  à l’Expo Milano

Le thème de l’Expo Milan « Nourrir la planète, une énergie pour la vie » rendait la présence de la chimie et des sciences de la vie à cet événement incontournable. La chimie et les biotechnologies apportent en effet de nombreuses solutions pour l’ensemble de la chaîne alimentaire allant des méthodes de production agricole jusqu’à la transformation des produits, sans oublier la sécurité alimentaire à tous les stades.

Essenscia wallonie organisera le 25 juin en partenariat avec l’AWEX un séminaire intitulé « Alimentation durable : solutions et innovations ». Après une présentation du secteur, les entreprises Realco, Prayon, Nomacorc et Sopura présenteront leurs solutions innovantes pour une alimentation durable. La séance se clôturera par l’intervention de Paul Magnette, Ministre-Président wallon.

L’Expo Milan constituera ainsi la vitrine idéale pour mettre en avant le savoir-faire des entreprises innovantes de notre secteur.

Bernard Broze
Administrateur délégué
essenscia wallonie

Innovation & patents
Dans le cadre de sa cellule brevets, essenscia organise ce 11 juin au Château de Limelette, un séminaire sur la rédaction de revendications. Ces dernières sont essentielles dans la valorisation et la protection de l’ innovation. Découvrez le programme complet dans la suite de cet article et inscrivez-vous vite !

Les revendications ont un impact majeur sur les possibilités de valorisation de votre innovation. Elles définissent le champ de protection des brevets et sont soumises aux critères de brevetabilité (nouveauté, activité inventive et application industrielle). Sakina Bounaga, European Patent Attorney chez De Clercq & Partners, vous prodiguera des conseils avisés afin de rédiger une revendication technique pour rencontrer les spécificités des domaines de la chimie et des sciences de la vie en vue d’obtenir la protection la plus large et la plus solide possible et ce, en fonction de l’évolution de la jurisprudence dans ces domaines.

Ensuite, Saïd Rachidi, CEO d'une PME technologique et Francis Leyder, Responsable des brevets chez Total Research & Technology, partageront leur expérience de rédaction de brevets dans le cadre d'une PME et d'un centre de recherche d'une grande entreprise.

PROGRAMME: 12h30 - 13h30    Lunch

13h30 - 13h40    Introduction essenscia

13h40 - 15h00    Comment rédiger une présentation technique par Sakina Bounaga,                             European Patent Attorney, De Clercq & Partners

15h00 - 15h30    Pause

15h30 - 16h30    Témoignages d'entreprises                             
                            Saïd Rachidi, CEO, UNITEQ "Centre de recherche agréé et PME:  
                            collaboration dans le développement de propriété intellectuelle"                             Francis Leyder, Responsable des brevets, Total Research & Technology Lieu : Château de Limelette, Rue Charles Dubois 87, 1342 Limelette

Pour vous inscrire, il suffit de cliquer sur ce lien http://www.essenscia.be/fr/Calendar/Registration/232

Reach, CLP & Product policy
La nouvelle annexe II de REACH concernant le format des fiches de données de sécurité a été publiée le 29 mai 2015.
Lisez la suite.

Le règlement (UE) 2015/830 DE LA COMMISSION du 28 mai 2015 modifiant le règlement (CE) no 1907/2006 du Parlement européen et du Conseil concernant l'enregistrement, l'évaluation et l'autorisation des substances chimiques, ainsi que les restrictions applicables à ces substances (REACH) a été publiée le 29 mai 2015 dans le Journal officiel de l'Union européenne L 132 et entre en vigueur le 1er juin 2015. Le nouveau format s’applique à partir du 1er juin 2015. Les fiches de données de sécurité fournies à tout destinataire avant le 1er juin 2015 peuvent continuer à être utilisées jusqu’au 31 mai 2017 et ne doivent être conformes à l’annexe du présent règlement qu’après cette date.

Quelques modifications suite à la révision 5 du GHS ont été introduites. La nouvelle annexe II de REACH concernant le format des fiches de données de sécurité, adoptée le 5 février 2015 par le Comité REACH avec les changements est disponible sur essenscia extranet. Règlement 2015/830: http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=OJ:JOL_2015_132_R_0004&from=EN

Plus d’info: Tine Cattoor, advisor product policy, tcattoor@essenscia.be, 02/238 98 46

Op donderdag 25 juni a.s. heeft de zesde VLARIP-workshop van dit jaar plaats. Thema: “Nanomaterialen in REACH en nationale registers”.
Ad hoc inschrijving voor deze workshop kan tot 23 juni per mail naar opleidingen@essenscia.be
• (geassocieerde) leden essenscia: 250 € + BTW
• Niet-leden: 350 € + BTW
Social policy
Actions du front commun syndical annoncées pour les 15 et 24 juin 2015
Le front commun syndical a fixé la poursuite de son plan d’action et a annoncé les dates suivantes : le lundi 15 juin et le mercredi 24 juin 2015. 
 Les deux actions interprofessionnelles se dérouleront à Bruxelles (le 15 juin sur le thème des pensions et le 24 juin sur le dumping social).
Plus d'infos via ce lien.
Product groups
Avec un chiffre d’affaires de 7,4 milliards d’euros et 23.000 travailleurs occupés l’industrie des plastiques et des élastomères passe prudemment à l’optimisme en 2015.
Le secteur se distingue par sa force d’innovation et sa capacité à exporter. Les transformateurs de matières plastiques, principalement constitués de PME, se concentrent sur la fabrication de produits à forte valeur ajoutée et à faible empreinte écologique. Outre les coûts énergétiques et du travail, le coût et la disponibilité des matières premières impactent l’industrie.
Federplast appelle les autorités à prendre des mesures afin de réduire les coûts du travail et de l’énergie et à garantir un level playing field avec les pays voisins.
Après 6 années difficiles, l’emploi dans le secteur des plastiques et du caoutchouc se stabilise et atteint 23.000 unités en 2014. Le chiffre d’affaires s’élève à 7,4 milliards d’euros tandis que la production en volume a augmenté de 2% entre 2013 et 2014. Avec plus de 70% de leurs produits exportés, le secteur des matières plastiques et des élastomères est fortement tourné à l’exportation. En raison du volume important de ses produits, les pays limitrophes constituent ses marchés principaux.
L’industrie des transformateurs de matières plastiques est particulièrement novatrice. Trois quarts de ses entreprises sont considérées comme innovantes tant d’un point de vue de leurs produits que de leurs processus. Elles développent des synergies avec d’autres secteurs pour innover et « faire plus avec moins de ressources ». Elles intègrent ainsi des technologies révolutionnaires telles que les nanotechnologies, l’amélioration des fonctionnalités des matériaux, l’impression 3D…
Ces innovations technologiques requièrent une main-d’œuvre de plus en plus qualifiée. Le secteur cherche dès lors à attirer les jeunes dans les filières de la plasturgie via ses initiatives Plastimobile et PlasticLab et préconise la formation en alternance à tous les niveaux d’études. Il pourra ainsi disposer dans le futur d’une main d’œuvre suffisante et qualifiée, condition sine qua non à la poursuite de son essor en Belgique.
Afin d’assurer sa compétitivité et son développement, le secteur encourage les autorités à prendre des mesures constructives afin de limiter le coût du travail, de l’énergie et de fixer des normes réalistes en ce qui concerne les taux de recyclage. « Outre les coûts énergétiques, les matières premières constituent une part importante des coûts pour les transformateurs de matières plastiques et les récentes tensions sur le marché ont impacté aussi bien le prix que  la disponibilité de celles-ci. Nous insistons pour que la surveillance du marquage des produits qui entrent sur le territoire belge soit renforcée afin de garantir la qualité des produits. Il est en outre essentiel d’assurer un level playing field avec les pays voisins afin de pouvoir assurer notre compétitivité et de garantir l’ancrage de l’industrie dans notre pays. » conclut Stéphane Dalimier, président de Federplast.  
News from our partners
Le 20 juin prochain, Jobat publiera, en collaboration avec essenscia, un dossier thématique sur l’emploi dans le secteur de la chimie et des sciences de la vie.
Découvrez ici vos avantages.

En plus des tarifs avantageux dont vous profitez déjà sur différents packages dans l’Avenir, De Standaard, Gazet van Antwerpen, Het Nieuwsblad, Het Belang van Limburg ou Jobat.be, vous bénéficiez d’une réduction supplémentaire de 10% en tant que membre d’essenscia. 
Cette offre exclusive vous permettra de mener une campagne de rectrutement sur mesure. Vous aurez le choix entre une approche cross-media, un focus régional ou une campagne rédactionnelle personnalisée.

Découvrez ci-dessous les différentes options qui s’offent à vous:

Wallonie: http://www.jobat.be/extra/b2b/ChemieLifeSciences_2015_Wallonie.pdf

National: http://www.jobat.be/extra/b2b/ChemieLifeSciences_voorjaar_2015.pdf

Région d’Anvers: http://www.jobat.be/extra/b2b/ChemieLifeSciences_voorjaar_2015_Antwerpen.pdf

Région du Limbourg: http://www.jobat.be/extra/b2b/ChemieLifeSciences_voorjaar_2015_Limburg.pdf

Plus d’infos: info@jobatmedia.be ou 02-467.48.00

 


2013 2014 2015 2016 2017