essenscia weekly 92

12 | 02

Une semaine d’expériences biotechs pour créer les chercheurs de demain

Plus de 4.500 personnes actives dans la chimie et les sciences de la vie devront être remplacées dans les 10 années à venir en Wallonie. Afin de sensibiliser les jeunes aux études STEM (Science, Technique, Engineering & Mathematics) menant à ces métiers essentiellement techniques et scientifiques, essenscia wallonie, Sciences Adventure et le Pass ont réédité la semaine «Santé, microbes et compagnie». Cette initiative bénéficie en outre du soutien de Joëlle Milquet, ministre de l’Education.

A la suite du succès de l’édition 2013, essenscia wallonie, la fédération de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la vie, Sciences Adventure et le Pass organisent la semaine «Santé, microbes et compagnie» du 9 au 13 février afin de sensibiliser les étudiants au monde de la pharmacie et des biotechnologies. Plus de 1.100 élèves de l’enseignement secondaire participent à la semaine d’animations ludiques sur le thème de la santé.

Mme Joëlle Milquet, ministre de l’Education, de la Culture et de l’Enfance de la Fédération Wallonie-Bruxelles soutient l’initiative et est allée à la rencontre des élèves ce jeudi 12 février. « Le renforcement des savoirs de base des élèves, notamment en sciences, est l’une des priorités du gouvernement. Le potentiel d’emplois d’avenir liés aux métiers des sciences rend la sensibilisation des élèves à ce secteur professionnel d’autant plus essentiel. Je ne peux que saluer et encourager ces projets qui contribuent à susciter la curiosité et le goût pour ces disciplines fascinantes que sont les sciences du vivant », déclare Joëlle Milquet.

Au cours de leur visite, les scientifiques en herbe parcourent différents ateliers interactifs animés par des experts. Ils peuvent, entre autres, y découvrir que 100.000 milliards de microbes habitent leur corps, ou comment faire leur propre antiseptique. Enfin, ils participent à un quizz conçu par Sciences Adventure sur la création d’un médicament (durée, coût, tests…).

Cette semaine «Santé, microbes et compagnie» est soutenue par nombre d’acteurs du secteur : Culture In Vivo, Environnement et Découvertes, GSK, HELHA, UMons, UCB et UCL Mons.

L’industrie pharmaceutique investit chaque année plus d’un milliard d’euros en R&D en Wallonie pour améliorer notre vie en créant entre autres de nouveaux médicaments et vaccins. Pour combler les départs à la retraite, le secteur devra engager plus de 4500 personnes dans les 10 ans à venir, principalement des profils techniques et scientifiques. « Cette semaine Santé au Pass fait partie des actions d’essenscia wallonie afin de sensibiliser les étudiants aux études STEM (science, technology, engineering & mathematics). Nous espérons ainsi que ces jeunes deviendront les futurs techniciens et chercheurs de haut niveau dont l’industrie a besoin pour assurer son développement en Wallonie » conclut Bernard Broze, administrateur délégué d’essenscia wallonie et président du Cefochim.

Corine Petry
Head of communication


 

essenscial
le premier fonds d’investissement belge dédié aux projets innovants de la chimie et des sciences de la vie

A l’initiative de François Cornélis, les actes de création de l’Innovation Fund SA ont été signés le 10 février chez essenscia. Le capital initial s’élève à 13 millions d’euros et provient de sociétés du secteur de la chimie et des sciences de la vie, ainsi que d’autres investisseurs privés et publics. Le fonds, qui sera géré par EEBIC (Centre d’Entreprises et d’Innovation de la Région de Bruxelles Capitale), investira essentiellement dans des sociétés innovantes de la chimie et des sciences de la vie.
L’Innovation Fund, qui a été officiellement constitué ce 10 février et dont le capital s’élève à 13 millions d’euros, permettra de financer des projets innovants dans le secteur de la chimie et des sciences de la vie. Le fonds investira principalement dans les domaines suivants : science des matériaux, technologie des procédés, cosmétiques et hygiène, biosciences et recyclage. Créé pour 12 ans, dont 6 années d’investissement et 6 années de désinvestissement (+ 2 années supplémentaires éventuelles) sous forme de société anonyme, le fonds sera géré de manière indépendante par EEBIC (Centre d’Entreprises et d’Innovation de la Région de Bruxelles Capitale) sous la direction d’Olivier Belenger. EEBIC possède une importante expertise dans la gestion des start-ups, dont celle des fonds Theodorus de l’ULB. Le Conseil d’Administration regroupera tous les actionnaires ayant investi 500.000 euros minimum. Le Comité d’Investissement regroupera tous les investisseurs d’un million d’euros minimum ainsi que le Président et deux membres de l’Innovation Circle. Il bénéficiera de la présence tant d’experts de la chimie que de spécialistes de la finance. Pol-Henry Bonte, ingénieur commercial de la Solvay Business School et spécialiste des fusions et acquisitions, assurera la gestion du Fonds dès approbation du Conseil d’administration.

La genèse du projet remonte à l’organisation du premier essenscia Innovation Award. Ce concours de l’innovation dont François Cornélis, ancien CEO de Petrofina et Vice-Président du Comité exécutif de TOTAL, assume la présidence vise à mettre en lumière les nombreux projets innovants du secteur en Belgique. Au vu du succès de cette initiative, François Cornélis a décidé de créer l’Innovation Circle en 2013, une structure permanente offrant aux startups et PME innovantes de la chimie et des sciences de la vie assistance et conseils afin de valoriser leurs projets sur le marché. Le Cercle de l’Innovation réunit 13 anciens CEO et représentants académiques bénévoles du secteur. Il bénéficie du soutien d’essenscia, Deloitte, la KUL et l’UCL. Depuis sa création, l’Innovation Circle a accompagné une vingtaine de projets, dont certains arrivent à maturité et requièrent à présent une source de financement. En raison du manque de structure financière adaptée en Belgique pour répondre à ce besoin, François Cornélis a décidé de mettre sur pied un Fonds spécifique au secteur de la chimie et des sciences de la vie. Les investisseurs dans le fonds sont des acteurs du secteur - TOTAL, SOLVAY, BASF, CARMEUSE, SIOEN, RECTICEL, SOUDAL, DOMO, LRD (KU Leuven Research and Development), les membres du Cercle de l’Innovation, le Baron Daniel Janssen et la famille Solvay - ainsi que des investisseurs du secteur financier - SFPI, SRIW, SAMBRINVEST, MEUSINVEST, IMBC et ING. De nouveaux investisseurs (notamment PMV) pourraient rejoindre le Fonds qui restera ouvert durant une année.

Au cours des prochains mois, le Fonds concentrera ses efforts sur la sélection de premiers dossiers. « Nous sommes très heureux d'avoir créé ce one-stop shop pour les sociétés innovantes de la Chimie et des Sciences de la vie et mettrons tout en oeuvre pour l'ouvrir à un maximum de projets », conclut François Cornélis.

A propos de l’Innovation Circle :
Créé en janvier 2013, l’Innovation Circle aide bénévolement les entrepreneurs innovants de la chimie et des sciences de la vie à passer à l’étape de la réalisation industrielle avec pour objectif final de créer de la valeur et de l’emploi dans le secteur le plus performant de Belgique. Une vingtaine de projets sont à l’étude. Il se compose d’anciens CEO et représentants académiques du secteur: François Cornélis (Président), Philippe Bodson (Glaverbel, Tractebel), Frank Coenen ( Tessenderlo Group), Edouard Croufer (Exxon, UCB), Koenraad Debackere (KU Leuven), Benoit Gailly (UCL), Christian Jourquin (Solvay), Jean-Marie Solvay (Solvay), Jean Stéphenne (GSK), Luc Sterckx (Indaver, Oleon, EDF-Luminus), Guido Vandervorst (Deloitte), Luc Vansteenkiste (Recticel) et Yves Verschueren (essenscia).
Youth & training
Het Mechelse doe-centrum Technopolis bestaat dit jaar 15 jaar en dat wordt gevierd met verschillende evenementen en zelfs een wereldrecordpoging. De plannen werden maandag 9 februari in het wetenschapscentrum voorgesteld.

Van bij de start op 24 februari 2000 heeft het doe-centrum er alles aan gedaan om wetenschappen en technologie zo begrijpbaar mogelijk uit te leggen aan kinderen. Wetenschappen zijn overal, maar dat is vaak te weinig geweten. Door verschillende opstellingen waarbij kinderen proefondervindelijk met wetenschappen in contact komen, krijgen ze misschien de smaak te pakken om later voor een wetenschappelijke job te kiezen. Na 15 jaar Technopolis is de instroom in wetenschappelijke studierichtingen gegroeid, maar het blijft een constante oefening om de interesse bij jongeren groot te houden.      

Naar aanleiding van zijn 15-jarige bestaan organiseert Technopolis enkele festiviteiten. Op zaterdag 14 februari vindt een groot verjaardagsfeest plaats en op 21 en 22 maart kunnen ontwerpers op het Makers Festival laten zien hoe iets gemaakt wordt. Op 5 mei wordt een poging ondernomen om het Grootste Chemielab Ter Wereld te houden. In samenwerking met sectorfederatie essenscia zal Technopolis proberen om een chemieles te organiseren die wordt bijgewoond door meer dan 838 leerlingen, een record dat momenteel in handen is van de Royal Latin School uit het Verenigd Koninkrijk.      

Nog naar aanleiding van het 15-jarig bestaan werd maandag ook een nieuwe tentoonstelling geopend, Het Geheim van Vuur en Lijm, waarin dezelfde experimenten worden uitgevoerd als tijdens de wereldrecordpoging in mei. De opstelling toont hoe chemie het dagelijks leven beïnvloedt en welke oplossingen chemie biedt voor alledaagse uitdagingen. Het themaproject staat in Technopolis tot eind augustus.

©BELGA 

Reach, CLP & Product policy
Op donderdag 26 februari a.s. heeft de tweede Vlarip-workshop van dit jaar plaats. Thema: “CLP in VLAREM en Seveso”.

Ad hoc inschrijving voor deze workshop vóór 24 februari per mail naar opleidingen@essenscia.be
• (geassocieerde) leden essenscia: 250 € + BTW
• Niet-leden: 350 € + BTW
Intekenen voor een bedrijfsabonnement kan ook nog steeds. Voor info en intekening klik op http://www.essenscia.be/nl/vlarip
info:
Katrien Van der Plaetsen 02 238 98 65 of e-mail opleidingen@essenscia.be

Restez informé des derniers développements!

La journée d’étude commence par un aperçu des derniers développements de REACH. Maintenant que les premières autorisations ont été accordées, la discussion concernant la simplification du processus a commencé. Nous partageons aussi des retours d’expériences sur le processus d'évaluation des dossiers REACH et jetons un coup d’œil aux changements de logiciels attendus.
Non seulement le débat sur les critères de perturbateurs endocriniens est actuel suite à la récente consultation publique, mais aussi l'applicabilité de la définition des nanomatériaux et les discussions sur un registre européen des nanomatériaux sont en cours.
Nous discutons également des interfaces et obligations du règlement relatif aux biocides et du règlement PIC sur l'exportation et l'importation de substances dangereuses.
Trois sujets, à savoir : Enregistrement REACH et Identité de la substance (SID); Étiquetage CLP et quand et comment rédiger un rapport de sécurité downstream user (DU-CSR) sur base de l’analyse des fiches de données de sécurité, seront d’avantage examinés dans l'après-midi. Vous pouvez choisir deux sessions parallèles.
Cliquez ici pour le programme détaillé et pour vous inscrire.
Steeds wijzigende wetgeving, nieuwe werknemers, … tonen de nood aan voor een aantal kwaliteitsvolle basisopleidingen over de verplichtingen die bij het op de markt brengen van chemische producten horen.
De basisvorming productbeleid is bedoeld als kennismaking met de verplichtingen en uitdagingen van REACH, CLP gevaarsindeling, de opmaak van het veiligheidsinformatieblad en transportwetgeving.
Begin 2015 wordt opnieuw een basisvorming productbeleid aangeboden.
Dit programma omvat vijf modules:
1. dinsdag 27 januari: Inleiding tot indeling en etikettering (CLP-GHS)
2. donderdag 5 februari: REACH voor nieuwe werknemers
3. donderdag 12 februari: REACH voor registranten
4. dinsdag 24 februari: Inhoud en opstellen van het veiligheidsinformatieblad (VIB) – 16 rubrieken
5. donderdag 5 maart: Transport van gevaarlijke goederen.
Voor meer details en inschrijving klik hier.
Social policy
Klik hier voor meer info
Klik hier voor meer info
Tous les chômeurs complets doivent dorénavant être inscrits comme demandeur d’emploi, quel que soit leur âge
Pour plus d'info cliquez ici
Cela peut se faire via la procédure de modification simplifiée du règlement de travail
Cliquez ici pour plus d'info
Health, Safety & Environment
La sécurité est un élément capital pour l’industrie chimique. La gestion des risques intrinsèques à la sécurité des procédés est dès lors au cœur des activités de nos entreprises. Or, les mesures nécessaires à la maîtrise des risques sont complexes, et ne sont pas toujours faciles à appréhender.

La sécurité est un élément capital pour l’industrie chimique. La gestion des risques intrinsèques à la sécurité des procédés est dès lors au cœur des activités de nos entreprises. Or, les mesures nécessaires à la maîtrise des risques sont complexes, et ne sont pas toujours faciles à appréhender.

Créé par Chilworth, essenscia wallonie et Vinçotte, le «Club Sécurité des Procédés» est à la fois un groupe d’échange d’expérience et un réseau d’experts, qui vise à répondre aux interrogations des entreprises en matière de Process Safety.

Le club sécurité des procédés s’adresse principalement aux responsables techniques des entreprises mais également aux structures académiques ou privées exerçant auprès des industriels une mission d’information ou de formation dans la prévention des risques industriels.

Ces réunions d’échange d’une ½ journée seront organisées trois fois par an sur des thématiques d’actualité. La première réunion qui se tiendra le 24 février traitera des indicateurs de performance en sécurité des procédés. En juin, le groupe abordera le le thème du vieillissement et de la corrosion tandis que la session d’octobre sera dédiée aux risques électrostatiques. Découvrez le programme détaillé sur ce lien. Pour vous inscrire à la session de février, nous vous invitons à cliquer ici.

 



Thierry Vanmol

Expert Gestion des risques et Bien-être

essenscia vlaanderen
Wij nodigen u graag uit voor de CINBIOS-workshop “Ligninerijke nevenstromen als grondstof voor biogebaseerde chemicaliën en materialen” op vrijdag 6 maart 2015 te Antwerpen (Zaal Elzenveld, Lange Gasthuisstraat 45, 2000 Antwerpen).
Op de workshop worden een aantal inspirerende voorbeelden uit de industriële en wetenschappelijke wereld voorgesteld rond de valorisatie van ligninerijke nevenstromen. Daarnaast willen we producenten en afnemers van dergelijke stromen, samen met technologie- en dienstenleveranciers en kenniscentra met elkaar in discussie laten treden over andere en mogelijk meer hoogwaardige valorisatieopties dan deze die vandaag worden aangewend.
Programme (voordrachten zijn in het Engels)

• 13u00 Welcome
• 13u30 Introduction
• 13u40 Lignin: what is it? What are the processing options? For what can it be utilized?
I. Stals, UGent and B. Vanlerberghe, BBEPP
• 14u10 Biobased aromatics: strategies and projects in Flanders and surrounding regions
L. Diels, VITO and J. Van Havenbergh, FISCH
• 14u40 Case study: Developments in Biobased Materials
A. De Krom, Lawter
• 15u00 Case study: Furfural chemistry: traditional and new applications
H. Hoydonckx, TransFurans Chemicals
• 15u20 Coffee break
• 15u40 The possibilities of plant biotechnology to modify lignin structure
W. Boerjan, VIB
• 16u00 Case study: Lignin-based bio-composites and blends developed by Tecnaro
M. Schweizer, Tecnaro
• 16u20 Case study: Status lignin valorisation at the paper concern Sappi’
P. Lemmens, Sappi
• 16u40 Discussion
• 17u00 Networking reception

Wenst u tijdens de workshop uw vraag naar of aanbod aan ligninerijke nevenstromen, of uw expertise hieromtrent kenbaar te maken, vul dan deze fiche in. U kan de ingevulde fiche terugmailen naar tschaerlaekens@essenscia.be tot 20 februari 2015.

Registratie

De kostprijs voor deelname aan deze workshop bedraagt 50 EUR (excl. BTW) voor leden van FlandersBio, Ghent Bio-Economy Valley en essenscia vlaanderen, de VISIONS-Gebruikersgroep, onderzoeksinstellingen en overheden & administratie; en 70 EUR (excl. BTW) voor alle andere deelnemers.
Inschrijven kan via het formulier op deze pagina (deadline: 20/02/2015)
De eerste en de belangrijkste beveiliging laag van uw ‘process’ is nog altijd de mechanische enveloppe. Delta Process Academy plaats ‘Mechanische integriteit en corrosie onder isolatie’ op de agenda gezien de actualiteit, enkele incidenten en de aandacht van de inspectiediensten voor dit thema. De verwachtingen van de overheid worden eerst kort geschetst aan de hand van het inspectie-instrument. Deze sessie heeft als doelpubliek mensen die actief betrokken zijn bij ‘Mechanische integriteit’ in hun bedrijf. De workshop is gratis voor DPA-leden.

Programma :

08.00 - 08.30 uur    Ontvangst en koffie
08.30 - 08.40 uur  Opening: Geert Boogaerts, senior advisor process safety – essenscia  Feedback over de vorige werksessies - Voorstelling van het programma – Inleiding van het thema.
08.40 - 09.10 uur  Presentatie: Borealis – Herman Aerts, OPEX Manager Plant   Availability Process & Reliability  – Algemene strategie met betrekking tot onderhoud en inspectie
09.10 - 10.00 uur Presentatie: Borealis – Piet Van Dooren  – Corrosie onder isolatie: Plan van aanpak - Risicobeheersing – Hoe praktisch aanpakken?
10.00 - 11.00 uur   Koffie en workshop
11.00 - 11.45 uur Presentatie: Metalogic – Kristof Timmermans – Meettechnieken: Voor- en nadelen
11.45 - 12.15 uur Presentatie: Janssen Pharmaceutica – Tom Deforche en Tony Degens – Aanpak in de farmaceutische industrie
12.15 - 12.30 uur Plenaire closing 12.30 uur     Broodjeslunch en koekje

Voor inschrijvingen kan u terecht bij Mevr. Michèle Celis (mcelis@essenscia.be) of Dhr. Geert Boogaerts (gboogaerts@essenscia.be).

News from our companies
Het Japanse bedrijf Kuraray investeert 8 miljard yen (omgerekend net geen 60 miljoen euro) in haar dochterbedrijf EVAL Europe in de Antwerpse haven. Zo maakte het moederbedrijf bekend. Bedoeling is om de productie van etheen-vinylalchohol (EVOH) van 24.000 ton met 11.000 ton te verhogen, een operatie die eind 2016 afgerond zou moeten zijn.

EVOH is een synthetisch polymeer dat onder meer wordt gebruikt voor het verpakken van voeding, omdat het goed beschermt tegen zuurstof en andere gassen.      

Het in Tokyo gevestigde bedrijf Kuraray heeft naast de dochteronderneming in Zwijndrecht vestigingen in het Amerikaanse Texas en het Japanse Okayama. In totaal wordt jaarlijks momenteel 81.000 ton EVOH geproduceerd, waarvan 24.000 ton in de Antwerpse haven. EVAL mag door de investering 11.000 ton extra produceren.      

Volgens marketingmanager William Reay (EVAL Europe) werden verschillende sites afgewogen, maar sprong Antwerpen er boven uit door de "kwaliteit van het personeel", en ook vanwege de "positie als een centrum van halffabricaten". Kuraray wil ook opkomende markten bedienen, waarbij onder meer het Midden-Oosten en Latijns-Amerika worden genoemd. Ook wil men meer actief worden in de farmasector.

News from our partners
Le programme fait partie du projet GreenSkills (Formations continuées pour renforcer les capacités d'éco‐innovation des entreprises) porté par le pôle GreenWin. Contenus des formations: concepts généraux de la chimie verte, produits biosourcés (bioplastiques…), technologie d’intensification des procédés, techniques analytiques.

Chimie Verte & Durable:   

Formation

Dates

Localisation

Formateur

ICP (Inductive Plasma Couple) –   Appliquée Chimie Verte & Durable

23 et 24 04.2015

Seneffe

Cefochim

Concepts généraux de la Chimie Verte   & Durable

24.04.2015

Seneffe

Pierre Dewitte

Chimie Verte & Durable ; vers   des produits biosourcés

30.04.2015

Seneffe

Aurore Richel (ULg-Gembloux)

Les Bioplastiques

12.05.2015

Seneffe

Pierre Dewitte

Techniques analytiques appliquées à   la Chimie Verte

22 & 26 05.2015 et 1 & 2 juin

Seneffe

Cefochim

Solvants et Chimie Verte &   Durable

04.06.2015

Seneffe

Pierre Dewitte

Technologie d’intensification des   procédés

19.06.2015

Seneffe

Angélique Léonard (ULg-Gembloux)

 

Prix :
- PME : 40 €/jour HTVA
- GE : 80 €/jour HTVA  
Pour infos contenus et inscriptions en ligne, voir : http://www.cefochim.be/cefochim/fr/7384-catalogue.html

Principles of Biosafety

The 2nd International Course on Principles of Biosafety will be organized in Ghent (Belgium), from 14 tot 18 September 2015. A unique opportunity to get a comprehensive overview of the different elements of biorisk management.  Exchange with international experts, in the settings of the University of Ghent, combining lectures, case studies and demonstrations. 

Note: the course is limited to 25 participants.

More information and registration available at:
http://www.molecularbiotechnology.ugent.be/PBM-2015/


2013 2014 2015 2016 2017